Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


Comparative pilot study of repeated large volume paracentesis vs the combination on clonidine-spironolactone in the treatment of cirrhosis-associated refractory ascites

Doi : GCB-11-2005-29-11-0399-8320-101019-200516268 

Anne Lenaerts [1],

Thierry Codden [1],

Jean-Pol Henry [1],

Franz Legros [2],

Gaston Ligny [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Etude pilote comparant les paracentèses itératives et l'association clonidine-spironolactone dans le traitement de l'ascite réfractaire

Objectifs

Examiner l'intérêt de l'association clonidine – spironolactone dans le traitement de l'ascite réfractaire.

Méthodes

Vingt malades cirrhotiques avec ascite réfractaire ont été randomisés pour être traités soit par paracentèses itératives avec albumine intraveineuse (groupe 1), soit par l'association clonidine (0,075 mg, 2 fois/jour) et spironolactone (200 à 400 mg/jour) (groupe 2).

Résultats

Pendant la première hospitalisation dans le groupe 1, la perte de poids moyenne était plus élevée que dans le groupe 2 (12,4 ± 3,2 versus 4,3 ± 1,1 kg, P ≤ 0,01) et la durée moyenne d'hospitalisation plus courte (10 ± 2,8 versus 20 ± 1,5 jours, P ≤ 0,01). Les paracentèses itératives n'ont induit aucune modification neuro-hormonale. Au contraire, la clonidine a induit une diminution de l'activité sympathique, une augmentation de la filtration glomérulaire et une inhibition retardée de l'axe rénine-aldostérone. Pendant le suivi, dans le groupe 1, les réhospitalisations étaient plus nombreuses que dans le groupe 2 (37 versus 3, P ≤ 0,01) et le délai moyen de la première réadmission était plus court (10 ± 2,7 versus 23,7 ± 5,6 jours, P ≤ 0,01). La durée totale d'hospitalisation était la même pour les deux groupes.

Conclusion

Cette étude pilote montre que les paracentèses itératives sont plus efficaces dans le traitement à court terme de l'ascite réfractaire mais l'association clonidine – spironolactone pourrait permettre un meilleur contrôle à long terme.

Abstract

Objectives

To study the usefulness of the combination of clonidine — spironolactone in refractory ascites.

Methods

Twenty cirrhotic patients with refractory ascites were randomly assigned to receive repeated large volume paracentesis plus intravenous albumin (group 1), or a combination of clonidine (0.075 mg twice daily) and spironolactone (200 to 400 mg daily) (group 2).

Results

During the first hospitalisation, , the mean weight loss in group 1 was higher than in group 2 (12.4 ± 3.2 versus 4.3 ± 1.1 kg, P ≤ 0.01). Mean stay in hospital was shorter in group 2 (20 ± 1.5 versus 10 ± 2.8 days; P ≤ 0.01). Paracentesis did not induce changes in neuro-hormonal measurements. Oppositely, clonidine induced a decreased sympathetic activity, an increased glomerular filtration rate and a delayed reduction of the renin-aldosterone levels. During the follow-up in group 1, the number of rehospitalisations for ascites was higher than in group 2 (37 versus 3; P ≤ 0.01), and the mean time to the first readmission was shorter (10 ± 2.7 versus 23.7 ± 5.6 days; P ≤ 0.01). The total duration spent in hospital were similar in both groups.

Conclusion

Paracentesis is more effective for short-term treatment of ascites but clonidine-spironolactone association might provide better long-term control.


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 29 - N° 11

P. 1137-1142 - novembre 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Qu'attendre de l'imagerie médicale non invasive pour dépister et quantifier la stéatose hépatique ?
  • Patrick CHEVALLIER
| Article suivant Article suivant
  • Fatty infiltration of the liver
  • Frank Pilleul, Géraldine Chave, Jérome Dumortier, Jean-Yves Scoazec, Pierre-Jean Valette

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité