Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


Gastrointestinal tuberculosis : 17 cases collected in 4 hospitals in the northeastern suburb of Paris

Doi : GCB-04-2005-29-4-0399-8320-101019-200513282 

Caroline Collado [1],

Jérôme Stirnemann [1],

Nathalie Ganne [2],

Jean-Claude Trinchet [2],

Philippe Cruaud [3],

Christophe Barrat [4],

Joseph Benichou [6],

François Lhote [8],

Denis Malbec [9],

Antoine Martin [7],

Sophie Prevot [5],

Olivier Fain [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

La tuberculose intestinale : 17 observations colligées dans 4 hôpitaux de Seine-Saint-Denis

La tuberculose gastro-intestinale est une forme rare de tuberculose extrapulmonaire dont le diagnostic peut être difficile.

Objectifs

Analyser les aspects diagnostiques, thérapeutiques et évolutifs de la tuberculose gastro-intestinale digestive.

Méthodes

Etude rétrospective de 17 observations colligées dans 4 hôpitaux de Seine Saint-Denis entre 1987 et 2002.

Résultats

Dix-sept observations et 19 localisations ont été colligées : grêle (N = 7), iléo-cæcale (N = 6), colique (N = 4), gastro-duodénale (N = 2). Deux malades avaient une double localisation. L'âge moyen était de 43,9 ans. Les sujets d'origine étrangère (76,5 %) étaient préférentiellement atteints. Vingt-trois pour cent (des 13 malades testés) étaient infectés par le  VIH. L'altération de l'état général (88 %), les douleurs abdominales (88 %), la fièvre (59 %), les nausées et les vomissements (53 %) dominaient le tableau clinique. Le délai de prise en charge moyen était de 82 jours (extrêmes : 7-180), le délai thérapeutique de 31,6 jours (extrêmes : 7-90). L'examen histologique mettait en évidence un granulome avec nécrose caséeuse, dans 6 cas (4 prélèvements digestifs et 2 ganglionnaires). Mycobacterium tuberculosis était isolé dans 6 cas. L'imagerie abdominale était anormale chez 15 malades. La localisation tuberculeuse la plus fréquemment associée était ganglionnaire mésentérique (N = 8). La durée moyenne de traitement était de 8,2 mois (extrêmes 6-12). Treize malades ont guéri, 3 sont décédés et 1 a été perdu de vue.

Conclusion

Le diagnostic de tuberculose gastro-intestinale doit être encore évoqué de nos jours en région parisienne en particulier dans la population à risque (migrants, immunodéprimés). Les localisations intestinales et iléo-caecales sont les plus fréquentes. Le diagnostic nécessite des biopsies multiples endoscopiques et/ou chirurgicales pour analyse anatomo-pathologique et bactériologique

Abstract

Gastrointestinal tuberculosis is a rare form of extrapulmonary tuberculosis and its diagnosis can be difficult.

Aims

To analyze the diagnostic and therapeutic characteristics of gastrointestinal tuberculosis

Methods

Retrospective study from 17 cases collected in 4 hospitals in Seine Saint-Denis between 1987 and 2002.

Results

Seventeen cases and 19 localizations were collected: small intestine (N = 7), ileocecum (N = 6), colon (N = 4) and gastroduodenum (N = 2). Two patients had two localizations. Mean age was 43.9 years. Subjects from immigrant populations (76.5%) were preferentially affected. Twenty-three percent of patients (13 tested) were infected by human immunodeficiency virus. Weight-loss and general weakness (88%), abdominal pain (88%), fever (59%), nausea/vomiting (53%) were the predominant symptoms. The delay in diagnosis was 82 days (range: 7-180) and time before specific treatment 31.6 days (range: 7-90). Histological evidence of caseating granuloma was found in six patients. Mycobacterium tuberculosis was detected in six. Digestive imaging was abnormal in 15 patients. Mesenteric lymph nodes were the most common associated site of tuberculosis (N = 8, 47%). Mean duration of treatment was 8.2 months (range: 6-12). Thirteen patients were cured, three died and one was lost to follow up.

Conclusion

Gastrointestinal tuberculosis is not an uncommon diagnosis in the north-eastern Parisian area, especially among immigrant populations and immunodeficient patients. The most frequent localizations are the small intestine and ileocecum. Diagnosis can be made by pathology and/or bacteriology on endoscopic and/or surgical biopsy samples.


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 29 - N° 4

P. 419-425 - avril 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Management of surgical complications of small-bowel diverticulosis
  • Badjona Songné, Bruno Costaglioli, Francis Michot, Paul Ténière, Michel Scotté
| Article suivant Article suivant
  • Secondary implantation of an artificial sphincter after abdominoperineal resection and pseudocontinent perineal colostomy for rectal cancer
  • Frédéric Marchal, Carole Doucet, David Lechaux, Philippe Lasser, Paul-Antoine Lehur

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité