Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Épidémiologie de la maladie thromboembolique veineuse - 01/03/08

Doi : PM-03-2005-34-6-0755-4982-101019-200502661 

Éric Bénard [1],

Antoine Lafuma [1],

Philippe Ravaud [2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction Les estimations d’incidence et de mortalité de la maladie thromboembolique veineuse (MTEV) sous ses deux aspects : thrombose veineuse profonde (TVP) et embolie pulmonaire (EP), sont très variables et l’épidémiologie de la MTEV reste relativement mal connue. Une revue des études et sources de données récentes a été réalisée afin de fournir les estimations les plus pertinentes des paramètres épidémiologiques en France.

Méthodes Une recherche documentaire systématique a été effectuée dans les principales bases de données médicales internationales. Cette recherche s’est concentrée sur les études portant sur l’incidence et la mortalité de la MTEV en France. Différentes sources de données ont été exploitées parmi lesquelles les études épidémiologiques, les études autopsiques, les essais thérapeutiques, les bases nationales de morbidité et de mortalité françaises.

Résultats Selon les sources, l’incidence annuelle de la thrombose veineuse profonde serait de 120 pour 100 000 en France et de 60 à 100 pour 100 000 au niveau international ; l’incidence annuelle de l’embolie pulmonaire, qui en est la conséquence principale, se situerait entre 60 et 111 pour 100 000 en France et entre 23 et 107 pour 100 000 sur le plan international. La MTEV serait responsable d’une mortalité déclarée en France de 7,2 pour 100 000 mais, selon les estimations issues des séries autopsiques internationales, entre 0,8 et 1% des patients hospitalisés seraient concernés par une EP.

Conclusion Nous avons montré les limites des connaissances épidémiologiques sur la MTEV. L’amélioration de l’information dans ce domaine repose sur une optimisation de l’enregistrement des cas et sur la réalisation de grandes études de cohortes longitudinales en population générale.

Abstract

Epidemiology of venous thromboembolic disease

Background The wide variations in reported incidence and mortality rates reflect gaps in the epidemiology of venous thromboembolic disease (VTD), a clinical entity with two different manifestations – deep vein thrombosis and pulmonary embolism. We reviewed recent studies and data sources to find the most useful estimates of its epidemiologic indicators in France.

Methods We used international medical databases to conduct a systematic literature review. Our search focused on the incidence and mortality rates of VTD in France and examined epidemiologic studies, autopsy studies, clinical trials, and national morbidity and mortality databases.

Results The annual incidence of deep vein thrombosis is approximately 120 per 100,000 in France and 60-100 per 100,000 worldwide; the annual incidence of pulmonary embolism, the principal serious complication of deep vein thrombosis, is between 60 to 111 per 100,000 in France and between 23 and 107 per 100,000 internationally. The reported mortality rate for VTD in France is 7.2 per 100,000, but estimates from international autopsy series suggest a pulmonary embolism prevalence among hospital patients of 0.8 to 1%.

Conclusion This study demonstrates the limitations of current epidemiologic knowledge about VTD. Improved information about this disease requires better case reporting and large population-based longitudinal cohort studies.


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 6

P. 415-419 - mars 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Apprendre à diagnostiquer et traiter les troubles dépressifs de la personne âgée, combat d’avant-garde ou cause perdue ?
  • H. Lôo, T. Gallarda
| Article suivant Article suivant
  • Facteurs d’immunodépression chez des patients tuberculeux
  • G. Sost, C. Arvieux, C. Cazalets, B. Cador, P. Delaval, C. Michelet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.