Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Péricardites chroniques - 18/01/16

[11-036-P-20]  - Doi : 10.1016/S1166-4568(15)43720-9 
L. Soulat Dufour a, b,  : Chef de clinique-assistant, G. Soulat c, d : Chef de clinique-assistant, S. Ederhy a, b : Praticien hospitalier, S. Adavane a, b : Praticien hospitalier contractuel, F. Boccara a, b : Professeur des Universités, praticien hospitalier, A. Cohen a, b : Professeur des Universités, praticien hospitalier, chef de service
a Service de cardiologie, Hôpital Saint-Antoine, 184, rue du Faubourg-Saint-Antoine, 75012 Paris, France 
b Université Pierre-et-Marie-Curie, Paris-Sorbonne, 11, rue Pierre-et-Marie-Curie, 75005 Paris, France 
c Service de radiologie, Hôpital Européen Georges-Pompidou, 20, rue Leblanc, 75015 Paris, France 
d Université Paris Descartes, 12, rue de l'École-de-Médecine, 75006 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Cet article est gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier et pour tester vos connaisances!

Résumé

La péricardite chronique correspond à une inflammation chronique du péricarde supérieure à trois mois. Deux grands cadres étiologiques peuvent être distingués au sein de cette entité : la péricardite chronique constrictive et la péricardite récurrente. La péricardite chronique constrictive est due à une transformation fibreuse et/ou inflammatoire du péricarde qui devient une coque rigide inextensible à l'origine de l'adiastolie. Les antécédents de chirurgie cardiaque, de péricardite, d'irradiation médiastinale et de tuberculose sont les causes les plus fréquentes. La défaillance ventriculaire droite avec turgescence jugulaire, ascite et œdèmes des membres inférieurs domine le tableau clinique. L'échographie cardiaque est l'examen d'imagerie clé du diagnostic pouvant mettre en évidence une calcification et/ou un épaississement péricardique, un mouvement paradoxal du septum interventriculaire, une dilatation de la veine cave inférieure, un aspect en dip-plateau du flux d'insuffisance pulmonaire et une interdépendance ventriculaire. La tomodensitométrie (TDM) et l'imagerie par résonance magnétique (IRM) sont utilisées en complément pour préciser les calcifications, l'inflammation du myocarde et les modifications hémodynamiques. La péricardite récurrente est une récidive de péricardite survenant après un intervalle libre sans symptôme supérieur au moins à 4 à 6 semaines. Le terrain auto-immun semble être une des causes principales. Le diagnostic doit être évoqué chez un patient aux antécédents de péricardite aiguë, présentant une récidive de douleur thoracique et l'un des critères suivants : fièvre, frottement péricardique, modifications électrocardiographiques typiques d'une péricardite aiguë, épanchement péricardique en échocardiographie, ou une élévation biologique des globules blancs, de la vitesse de sédimentation, de la protéine C réactive. Le traitement médicamenteux de la péricardite récurrente est basé sur la réintroduction d'aspirine ou d'un anti-inflammatoire non stéroïdien à dose efficace avec un sevrage très progressif sur plusieurs semaines, associé à de la colchicine poursuivi pour une durée totale de 6 à 12 mois.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Péricardite chronique, Péricardite constrictive, Péricardite récurrente, Adiastolie, Péricardectomie


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article suivant Article suivant
  • Hypertension pulmonaire des affections respiratoires chroniques
  • E. Weitzenblum, M. Canuet, A. Chaouat

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.