Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières S'abonner

Pathologie vasculaire du cycliste

[19-1750]
Jean-Michel Chevalier : Professeur des Universités, praticien hospitalier, chef de service
Service de chirurgie vasculaire, hôpital Édouard Herriot, place D'Arsonval, 69437 Lyon cedex 03 France
Robert Loire : Professeur des Universités, praticien hospitalier, chef de service
Laboratoire d'anatomopathologie, hôpital Louis Pradel, 69000 Lyon  France
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Angéiologie
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

L'endofibrose de l'artère iliaque externe est une pathologie qui semble spécifique du sport de haut niveau survenant principalement chez les cyclistes mais également chez les sujets pratiquant des sports d'endurance, marche et marathon.

Cette pathologie survient chez des sujets jeunes, à partir de 19 ou 20 ans. Les cyclistes ont en moyenne parcouru une distance de 110 000 km depuis qu'ils pratiquent leur sport. La symptomatologie clinique est très évocatrice, le sujet se plaint d'une douleur paralysante ou d'un gonflement de la cuisse ou des deux symptômes en alternance. Les symptômes apparaissent lors d'efforts maximaux ou supramaximaux. L'intensité de la douleur oblige le sportif à revenir à un effort d'intensité moindre.

L'examen clinique est habituellement normal. La réalisation d'une épreuve de strandness sur home-trainer et vélo de course permet d'objectiver une baisse de pression mesurée à la cheville comparativement à la pression humérale, dans le membre atteint et à partir de la première minute après l'effort. L'artériographie permet dans la majorité des cas de visualiser la lésion sous la forme d'une sténose longue de l'artère quadricipitale siégeant sur la moitié proximale, ou des lésions d'artère quadricipitale ou fémorale profonde.

Dans le doute, une angioscopie percutanée de l'artère iliaque externe permet de faire le diagnostic.

Le traitement de l'endofibrose est toujours chirurgical. Il est fait soit d'une endofibrosectomie associée à un raccourcissement et une angioplastie veineuse, soit une reconstruction de l'artère iliaque externe par une greffe veineuse calibrée.

Plan



© 1997  Elsevier, Paris. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

Déjà abonné à ce traité ?

Publicité