Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières S'abonner

D-dimères et diagnostic des thromboses veineuses

[19-1120]
Bernard Boneu : Professeur d'hématologie, praticien hospitalier
laboratoire de recherche sur l'hémostase et la thrombose, pavillon C Lefebvre, hôpital Purpan, 31059 Toulouse cedex France
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Angéiologie
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

De nouvelles méthodes permettent aujourd'hui d'obtenir en temps réel un dosage de D-dimères dont la sensibilité et la valeur prédictive négative sont plus ou moins égales à 95 % pour le diagnostic de thrombose veineuse. Parce que de nombreuses autres causes peuvent augmenter le taux des D-dimères, la spécificité et la valeur prédictive positive de cet examen sont mauvaises. Il est maintenant nécessaire d'évaluer par des études prospectives à large échelle l'utilité et la sécurité de cette approche dans la stratégie diagnostique des thromboses veineuses.

Plan



© 1997  Elsevier, Paris. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

Déjà abonné à ce traité ?

Publicité