Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

IRM mammaire : technique, indications et résultats normaux - 18/02/16

[34-800-A-19]  - Doi : 10.1016/S1879-8543(15)51670-4 
C. de Bazelaire  : Professeur des Universités, praticien hospitalier
 Service de radiologie, Hôpital Saint-Louis, Université Paris VII, 1, avenue Claude-Vellefaux, 75010 Paris, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 19
Iconographies 65
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

L'imagerie par résonance magnétique (IRM) mammaire est un examen de haute technicité répondant à des recommandations internationales rigoureuses. Les protocoles doivent inclure des séquences en haute résolution spatiale, pondérées T1, T2 et T1 injectées dynamiques permettant une analyse morphologique que l'on complétera pour les lésions d'allure bénigne par une analyse fonctionnelle à l'aide des courbes dynamiques. Certaines séquences spécifiques permettent l'exploration des canaux galactophoriques et des prothèses. Les séquences de diffusion aident à la détection des adénopathies, à la caractérisation des lésions et au suivi des lésions. L'IRM mammaire est un examen de grande sensibilité ce qui en fait un bon examen de dépistage pour les patientes à très haut risque de cancer du sein (mutation BRCA, par exemple) et le bilan d'extension chez des patientes à haut risque de lésions multiples (carcinome lobulaire infiltrant, femme < 40 ans). La forte valeur prédictive négative de l'IRM mammaire est utile pour éliminer une tumeur dans les situations complexes (analyse des cicatrices, discordance radioclinique). En revanche, la spécificité médiocre impose de contrôler toutes les anomalies découvertes en IRM à l'aide d'investigations supplémentaires (examen de second look et biopsie) avant de modifier la prise en charge des patientes. Il existe de nombreux aspects normaux en IRM dont la prévalence est bien plus fréquente que celle des anomalies suspectes. Ces anomalies bénignes doivent être reconnues pour améliorer la spécificité de l'IRM.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : IRM, Sein, Protocoles, Techniques, Indication, Aspect normal


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Échographie en pathologie mammaire : techniques et résultats
  • C. Balu-Maestro
| Article suivant Article suivant
  • Affections rares du sein
  • C. Salem, J. Chopier, I. Thomassin-Naggara

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.