Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

The emerging importance of cortical spreading depression in migraine headache

Doi : RN-07-2005-161-6-7-0035-3787-101019-200503739 

H. Bolay [1],

M.A. Moskowitz [2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 3
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Migraine : importance de la dépression cortical propagée.

La migraine est une affection neurovasculaire invalidante de physiopathologie complexe. Les données recueillies en imagerie fonctionnelle et par magnéto-encéphalographie suggèrent fortement que la dépression corticale propagée (DCP) constitue la base biologique qui sous-tend l’aura, présente chez un quart des patients. Il est probable que l’aura induit l’apparition de la céphalée puisque, expérimentalement la DCP déclenche l’activation du système trigéminovasculaire, sans doute par l’intermédiaire d’une activation des matrix métalloprotéases qui est associée à une augmentation de la perméabilité vasculaire. Ces données peuvent avoir des implications thérapeutiques : le blocage de l’activation trigéminée ou de ses phénomènes d’aval serait crucial pour le traitement de crise alors que le blocage en amont jouerait un rôle dans la prophylaxie.

Abstract

Migraine is a disabling neurovascular disorder with a complex pathophysiology. Functional imaging and magneto encephalographic studies strongly suggest that Cortical Spreading Depression (CSD) constitutes the biological basis for the neurologic aura that precedes headache in one fourth of migrainers. It is likely that the aura is the generator of the headache since experimentally, CSD triggers the activation of the trigeminovascular system, possibly through matrix metalloproteases activation which is associated with an increase in vascular permeability. These data may have therapeutic implications: strategies to block trigeminal activation or its downstream consequences are central to treat the acute headache whereas strategies to block events lying upstream of trigeminal activation would be crucial in prophylaxis.


Mots clés : Migraine avec aura , Dépression corticale propagée , Activation du système trigéminovasculaire , Matrix métalloprotéases , Monoxyde d’azote

Keywords: Migraine aura , Cortical spreading depression , Trigeminovascular activation , Matrix metalloproteinases , Nitric oxide


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 161 - N° 6-7

P. 655-657 - juillet 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Génétique moléculaire de la migraine
  • E. Tournier-Lasserve
| Article suivant Article suivant
  • Effects of sensitization of trigeminovascular neurons to triptan therapy during migraine
  • R. Burstein, D. Levy, M. Jakubowski

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité