S'abonner

Facteurs associés aux tentatives de suicide chez les minorités sexuelles : résultats de l’enquête presse gays et lesbiennes 2011 - 19/05/16

Factors associated with suicide attempts by sexual minorities: Results from the 2011 gay and lesbian survey

Doi : 10.1016/j.respe.2016.01.098 
L.-M. Paget a, , C. Chan Chee a, C. Sauvage b, L. Saboni b, N. Beltzer a, A. Velter b, c
a Département des maladies chroniques et traumatismes, institut de veille sanitaire, 12, rue du Val-d’Osne, 94415 Saint-Maurice, France 
b Département des maladies infectieuses, institut de veille sanitaire, 12, rue du Val-d’Osne, 94415 Saint-Maurice, France 
c Inserm, UVSQ, CESP, université Paris-Saclay, université Paris-Sud, 94276 Kremlin-Bicêtre, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le jeudi 19 mai 2016
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

Position du problème

Depuis les années 1990, plusieurs études ont montré que les populations homosexuelles et bisexuelles présentaient une prévalence élevée de tentatives de suicide par rapport à la population hétérosexuelle. L’enjeu actuel est d’identifier les facteurs associés à ce risque suicidaire afin d’essayer de mieux le prévenir. L’objectif de cet article est d’étudier pour la première fois en France les tentatives de suicide survenues dans les 12 derniers mois précédant l’enquête ainsi que les facteurs associés chez les hommes et femmes s’auto-identifiant comme homosexuel(le)s ou bisexuel(le)s.

Méthodes

L’enquête presse gays et lesbiennes 2011 est une enquête transversale auto-administrée anonyme basée sur le volontariat. Les questionnaires étaient disponibles dans la presse identitaire et sur des sites Internet communautaires gays et lesbiens. Parmi les personnes ayant répondu à l’enquête, 10 100 hommes et 2963 femmes résidant en France ont spécifiquement répondu aux questions sur les tentatives de suicide. La modélisation logistique a été utilisée afin d’identifier les facteurs associés aux tentatives de suicide dans les 12 derniers mois.

Résultats

Au cours de leur vie, 16 % des hommes et 18 % des femmes déclaraient avoir fait au moins une tentative de suicide et respectivement 1,6 % et 1,9 % dans l’année. Les facteurs indépendamment associés aux tentatives de suicide dans l’année chez les hommes et les femmes étaient le fait d’être inactif, d’avoir été victime de rapports sexuels forcés au cours de la vie, d’avoir rompu une relation stable dans l’année, d’avoir consommé de l’alcool de façon excessive et d’avoir déclaré une dépression. De plus, chez les hommes, le fait de vivre dans une petite agglomération, d’avoir subi des agressions physiques et/ou verbales en raison de leur orientation sexuelle et d’avoir consommé des anxiolytiques dans l’année accroissait la probabilité de déclarer une tentative de suicide dans l’année.

Conclusion

Nos résultats attestent que la lutte contre l’homophobie est un élément clé dans la prévention du comportement suicidaire chez les homosexuels et bisexuels. En effet, en plus des facteurs de risque classiques des tentatives de suicide, une association significative a été identifiée chez les homosexuels et bisexuels masculins entre tentative de suicide dans l’année et agressions à caractère homophobe dans le même temps.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Background

Since the 1990s, several studies have found higher rates of suicide attempts in homosexuals and bisexuals than in heterosexuals. The current challenge is to identify risk factors for targeting prevention. The aim of this paper was to determine, for the first time in France, the prevalence of suicide attempts over a 12-month period and associated factors in a population of men and women who self-identified as homosexuals or bisexuals.

Methods

A convenience sample cross-sectional survey was conducted in 2011 using an anonymous self-administered questionnaire made available in the gay press, and Internet sites targeting the gay or lesbian community. Among the persons completing the questionnaire, 10,100 men and 2963 women residing in France answered the questions on suicide attempts. The factors associated with suicide attempts during the previous 12 months were identified by logistic regression.

Results

Lifetime prevalence for suicide attempts was 16% in men and 18% in women; 12-month prevalence was 1.6% in men and 1.9% in women. Factors independently associated with suicide attempts in the past 12 months in men and women were lack of occupational activity, victim of sexual abuse, termination of a long-term relationship, excessive alcohol consumption in the past 12 months, depression, and in addition, in men, living in a small locality, victim of verbal or physical aggression and use of anxiolytics.

Conclusion

According to our results, the fight against homophobia is an important element for the prevention of suicide attempts among homosexual and bisexual men. Indeed, in addition to traditional risk factors for suicide attempt, a significant association was also found with homophobic aggression in the past year.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Homo/bisexualité, Tentative de suicide, France

Keywords : Homo/bisexuality, Suicide attempts, France


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.