Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Disparités de mortalité « prématurée » selon le sexe et causes de décès « évitables » - 02/03/08

Doi : RESP-09-2004-52-4-0398-7620-101019-ART2 

H.  Lefèvre,

E.  Jougla,

G.  Pavillon,

A.  Le Toullec

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 12
Iconographies 7
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Position du problème : L’objectif de l’étude est d’analyser, en France, les disparités de surmortalité masculine avant l’âge de 65 ans (mortalité « prématurée ») et particulièrement les causes de décès « évitables liées aux comportements à risque » (abus d’alcool, usage de tabac, conduites dangereuses…). La prise en compte de ces indicateurs pour l’étude des différences d’état de santé selon le genre permet de caractériser certains problèmes de santé publique spécifiques à la situation française, dont l’importance de la mortalité prématurée et la fréquence des pratiques de santé à risque).

Méthodes : Les données concernant l’ensemble des décès survenus en France entre 1980 et 1999 ont été analysées. La mortalité « évitable » regroupe des causes de décès particulièrement liées aux comportements à risque : cancers du poumon, des voies aéro-digestives supérieures (VADS), cirrhoses et psychoses alcooliques, accidents de la circulation, sida et suicides. La part explicative de chaque catégorie de causes de décès dans la surmortalité masculine globale est mesurée selon différentes caractéristiques démographiques et géographiques.

Résultats : Au sein de la mortalité « prématurée », la surmortalité masculine est deux fois plus élevée pour les causes de décès « évitables » que pour les autres causes de décès (sex-ratio de 4 versus 2). Avant 45 ans, les suicides et les accidents de la route ont le poids explicatif le plus important dans les écarts de mortalité entre sexes. Entre 45 et 64 ans, ce sont les cancers du poumon et des VADS, cancers très liés à la consommation de tabac ou d’alcool, qui prédominent. La tendance récente à la diminution de la surmortalité masculine est expliquée par la progression de ces deux cancers chez les femmes. La France est un des pays d’Europe où l’excès de mortalité masculine est le plus marqué et où les causes de décès « évitables » expliquent la part la plus importante des disparités entre sexes.

Conclusion : L’intérêt de mesurer et de suivre l’évolution de l’état de santé au moyen d’indicateurs tels que la mortalité « prématurée » et « évitable » s’est affirmé en France, en particulier du fait de la fréquence des pratiques de santé à risque et du déficit dans le domaine de la prévention. Les bénéfices attendus de l’analyse et du suivi de ces indicateurs pour réduire les inégalités entre sexes dépendront des moyens mis en œuvre et des choix politiques en matière de prévention primaire.

Abstract

Objective: This paper aims to describe and to analyse disparities between men and women for “premature” mortality rates (deaths before 65 year-old). The study is particularly focused on “avoidable” causes of death. These types of deaths are greatly related to risk behaviours such as alcohol abuse, tobacco abuse or dangerous driving. Taking account of these indicators (“premature” and “avoidable” mortality) enables to study health status dicrepancies by gender and to characterize specific public health issues in France including high rates of “premature” mortality and risk behaviours.

Methods: The analysis is based on exhaustive mortality data from 1980 to 1999 supplied by the Centre for epidemiology of medical causes of death (CepiDc-INSERM). Specific causes of death closely related to risk behaviours are classified as “avoidable”: lung and upper airways cancers, cirrhosis, alcoholic psychosis, traffic accidents, aids and suicide. The contribution of these categories in the global male overmortality was assessed according to different demographic and geographic characteristics.

Results: Within “premature” mortality, males experience greater burden of “avoidable” mortality (sex-ratio: 4 versus 2). The gender differences are mainly due to injuries and suicides in the younger age groups and to tobacco and alcohol-related cancers (lung and upper airways) in the 45-64 years age group. The recent decline in “premature” mortality sex-ratio is explained by an increase of these two cancers for females. Among european countries, the French male overmortality is especially marked and mainly attributable to “avoidable” causes of death.

Conclusion: “Avoidable” and “premature” mortality provide useful tools for the follow-up of health status in France particularly because of high risk behaviours and prevention inadequacy. Reducing gender discrepancies will depend mainly on public health policies in terms of primary prevention.


Mots clés : Sex-ratio , Mortalité , Causes de décès

Keywords: Sex-ratio , Premature mortality , Causes of death


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 52 - N° 4

P. 317-328 - septembre 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Rapports sociaux entre les sexes : le recours au politique
  • F. Héritier
| Article suivant Article suivant
  • Disparités de mortalité « prématurée » selon le sexe et causes de décès « évitables »
  • P. Aïach

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.