Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières S'abonner

Athérosclérose oblitérante des membres inférieurs

[19-1510]
François Bacourt : Professeur, service de chirurgie vasculaire
Denis Foster : Docteur, département d'imagerie
Eric Mignon : Docteur, département d'imagerie
Hôpital américain de Paris, 63 boulevard Victor-Hugo, 92202 Neuilly-sur-Seine cedex France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 10
Iconographies 12
Vidéos 0
Autres 0
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Angéiologie
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

L'athérosclérose est la cause principale des artériopathies oblitérantes des membres inférieurs. Le tabagisme en est la cause principale. Le diagnostic repose sur l'analyse clinique des symptômes, complétée par l'échodoppler. L'angiographie numérisée iodée est nécessaire lorsqu'un traitement artériel direct est indiqué. L'angioscanner et l'angio-IRM deviennent de plus en plus performants et tendent à la remplacer. La réadaptation par la marche et l'arrêt du tabagisme restent les deux composantes primordiales du traitement. Les traitements artériels directs : angioplastie endoluminale et revascularisation chirurgicale, sont surtout indiqués en cas d'ischémie critique. Les résultats sont meilleurs dans les localisations proximales que dans les oblitérations sous-inguinales. Le pronostic vital est étroitement lié à l'atteinte athéroscléreuse coronarienne souvent associée.



Mots-clés : athérosclérose, artériopathie oblitérante des membres inférieurs, échodoppler, angiographie numérisée, angioscanner, angio-IRM, tabagisme, angioplastie endoluminale

Plan



© 2002  Éditions Scientifiques et Médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Publicité