Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Diagnostic d'un syndrome hémorragique de l'enfant - 22/08/16

[4-080-B-10]  - Doi : 10.1016/S1637-5017(16)51114-4 
A. Harroche  : Praticien hospitalier, C. Rothschild : Praticien hospitalier
 Service d'hématologie clinique, Centre de traitement de l'hémophilie, Hôpital universitaire Necker-Enfants Malades, 149, rue de sèvres, 75743 Paris cedex 15, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Un syndrome hémorragique chez l'enfant peut revêtir plusieurs aspects cliniques et être la traduction d'étiologies très variées. Devant tout syndrome hémorragique, il faut identifier le type d'hémorragie, apprécier la sévérité du syndrome hémorragique, rechercher des éléments cliniques et biologiques pouvant orienter vers une étiologie précise et évoquer en premier lieu les étiologies les plus graves, pouvant engager le pronostic vital. L'interrogatoire et l'examen clinique permettent de déterminer le type d'hémorragie (cutanéomuqueuse, articulaire, musculaire, etc.), le contexte de survenue, le mode de début et l'abondance du saignement. Les étiologies les plus graves doivent être évoquées rapidement, en particulier un déficit sévère en facteur de coagulation, une suspicion de maltraitance, une hémopathie maligne ou un purpura fulminans, afin d'orienter au mieux la prise en charge thérapeutique. La présence d'autres signes cliniques associés au syndrome hémorragique aide au diagnostic (organomégalie, adénopathie, syndrome fébrile, voire choc septique). Les examens biologiques aident à préciser le diagnostic : recherche d'une thrombopénie par la numération plaquettaire, recherche d'un déficit en facteur de coagulation (temps de Quick, temps de céphaline activé, fibrinogène), recherche d'un déficit en facteur de von Willebrand, suspicion de thrombopathie (Platelet Function Analyzer [PFA-100®], études des fonctions plaquettaires), dosage spécifique du facteur XIII. L'ensemble de ces éléments cliniques et biologiques permet alors de porter un diagnostic et d'adapter au mieux l'attitude thérapeutique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Symptomatologie hémorragique, Organomégalie, Adénopathie, Syndrome fébrile, Déficit en facteur de coagulation, Maltraitance, Hémopathie maligne, Purpura fulminans, Thrombopénie, Purpura rhumatoïde


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Thalassémies chez l'enfant
  • I. Thuret, C. Pondarré
| Article suivant Article suivant
  • Enfant hémophile
  • Thierry Lambert, Anne Rafowicz, Jean-Paul Dommergues

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.