Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Classification histomoléculaire des cancers pulmonaires et de leurs prénéoplasies - 07/09/16

[6-002-G-20]  - Doi : 10.1016/S1155-195X(16)68002-7 
S. Lantuejoul
 Département de biopathologie-MESOPATH, Centre de lutte contre le cancer Léon-Bérard, 28, rue Laënnec, 69008 Lyon, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 13
Iconographies 10
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La nouvelle classification des tumeurs pulmonaires de 2015 repose sur des études multidisciplinaires cliniques, radiologiques mais aussi génétiques et moléculaires à l'heure de la médecine personnalisée et elle intègre donc le profil génétique et moléculaire des tumeurs. Elle a le mérite, à la différence de la classification de 2004, uniquement applicable sur pièces opératoires, de fournir aux pathologistes et aux cliniciens des recommandations sur petits prélèvements et de proposer des algorithmes diagnostiques. Elle inclut la classification des adénocarcinomes de 2011 publiée sous l'égide de l'International Association for the Study of Lung Cancer (IASLC)/American Thoracic Society (ATS)/ European Respiratory Society (ERS), qui consacrait la disparition du terme de carcinome bronchioloalvéolaire au profit du terme d'adénocarcinome in situ, et qui introduisait les entités d'adénocarcinome avec invasion minime et d'adénocarcinome mucineux invasif. Cette classification de 2011 préconisait également de classer les adénocarcinomes invasifs en fonction de leur contingent architectural majoritaire, en raison d'une bonne corrélation entre le sous-type architectural, le pronostic et le profil génétique. La classification de 2015 a aussi pour vocation de réduire le groupe des carcinomes à grandes cellules ; sont exclus de cette catégorie les carcinomes neuroendocrines à grandes cellules qui font l'objet d'un chapitre à part, juste après celui des carcinomes à petites cellules, et le carcinome basaloïde qui rejoint le groupe des carcinomes malpighiens comme variant. Enfin, sur petits prélèvements et sur pièces opératoires, la classification de 2015 recommande de « sous-typer » les carcinomes à grandes cellules ou non à petites cellules en adénocarcinomes ou carcinomes malpighiens grâce à la réalisation de marqueurs immunohistochimiques (thyroid transcription factor-1 [TTF1] et p40). La finalité de cette classification est d'anticiper sur le testing moléculaire des carcinomes pulmonaires, indispensable à la prescription de thérapies ciblées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Carcinome, Poumon, OMS, Classification, Histologie, Génétique


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Diagnostic, bilan préthérapeutique et classification des tumeurs bronchopulmonaires primitives
  • L. Bigay-Game, J. Créquit, C. Decroisette, C. Locher
| Article suivant Article suivant
  • Tumeurs primitives de la paroi thoracique
  • L. Brouchet, Q. Ballouhey, A. Brouchet, J. Giron, J. Berjaud, C. Renaud, V. Benouaich, M. Dahan

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.