Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Chirurgie mini-invasive de l'incontinence urinaire féminine - 03/10/16

[41-840]  - Doi : 10.1016/S2211-0666(16)59699-6 
X. Deffieux
 Service de gynécologie-obstétrique et médecine de la reproduction, Hôpital Antoine-Béclère, AP-HP, 157, rue de la Porte-de-Trivaux, 92140 Clamart, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 25
Vidéos 6
Autres 2

Résumé

La chirurgie de l'incontinence urinaire concerne une femme sur dix. Certes, il s'agit d'une pathologie bénigne mais son impact sur la qualité de vie peut être sévère. Pour l'incontinence urinaire à l'effort, après échec de la rééducation périnéale (éventuellement associée à une réduction pondérale), une chirurgie mini-invasive par bandelette sous-urétrale pourra être proposée. Cet article décrit les différentes voies d'abord (rétropubienne et transobturatrice) et les procédés pour diminuer le risque de complications associées. D'autres thérapeutiques peuvent être discutées bien que d'indication rare et de résultats beaucoup moins favorables (ballonnets péri-urétraux, injections péri-urétrales d'agents de comblement ou de cellules souches). Concernant l'incontinence urinaire sur urgenturies (syndrome d'hyperactivité vésicale), après échec des traitements médicamenteux et de la rééducation, il pourra être proposé de faire soit des injections intradétrusoriennes de toxine botulique, soit une neuromodulation sacrée (technique plus invasive). Cet article détaille ces différentes techniques chirurgicales mini-invasives pour le traitement de l'incontinence urinaire de la femme, ainsi que les principaux résultats associés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Bandelette sous-urétrale, Voie d'abord rétropubienne, Voie d'abord transobturatrice, Incontinence urinaire, Hyperactivité vésicale, Incontinence urinaire à l'effort, Toxine botulique, Agents de comblement


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Chirurgie des prolapsus génitaux par voie vaginale
  • X. Deffieux, H. Fernandez
| Article suivant Article suivant
  • Traitement chirurgical des lésions de la glande de Bartholin et lésions bénignes du vagin
  • A. Agostini, M. Provansal

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.