Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Syndrome de la jonction pyélo-urétérale - 31/10/16

[18-150-B-10]  - Doi : 10.1016/S1762-0953(16)50612-8 
S. Doizi, MD, Chef de clinique assistant, assistant hospitalo-universitaire a, b, c,
a Service d'urologie, Hôpital Tenon, AP-HP, 4, rue de la Chine, 75020 Paris, France 
b Université Pierre-et-Marie-Curie, 20, rue de Chaligny, 75012 Paris, France 
c Sorbonne universités, UPMC université Paris 06, AP-HP, GRC no 20, Groupe de recherche clinique sur la lithiase urinaire, Hôpital Tenon, 4, rue de la Chine, 75020 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 13
Iconographies 9
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Le syndrome de la jonction pyélo-urétérale (SJPU) se définit par une dilatation du bassinet et des calices avec un uretère d'aval de calibre normal. Chez l'adulte, les examens de référence permettant de confirmer ou d'infirmer ce diagnostic sont l'uroscanner et la scintigraphie mercaptoacétyltriglycine (MAG3). Ils permettent d'étudier la morphologie et la fonction rénale, ainsi que la qualité de sa vidange. En cas d'obstruction confirmée, l'indication opératoire dépend de la présence de symptômes (douleur lombaire), d'une complication (calcul rénal, infection urinaire) ou d'une altération de la fonction rénale globale ou ipsilatérale à l'obstruction. En cas de traitement chirurgical, la pyéloplastie, quelle que soit sa voie d'abord (chirurgie ouverte ou cœlioscopique robot-assistée ou non), reste le traitement de référence. Chez l'enfant, le diagnostic de dilatation des cavités pyélocalicielles (DCPC) se fait désormais au cours de la grossesse du fait de la généralisation de l'échographie anténatale. Contrairement à l'adulte, la découverte d'une DCPC unilatérale anténatale peut correspondre à un SJPU, mais aussi à un reflux vésico-urétéral ou un méga-uretère du fait de la difficulté à les différencier. Une évaluation postnatale afin de confirmer ce SJPU est indispensable, celle-ci reposant sur une échographie rénovésicale. Une urétrocystographie rétrograde et mictionnelle est indiquée lorsque la dilatation des cavités est confirmée. Après la réalisation de ces deux examens et dans le cas d'une DCPC non liée à un reflux vésico-urétéral, une scintigraphie MAG3 est indiquée afin de rechercher une obstruction. La décision de savoir qui et quand opérer est probablement la plus difficile à prendre du fait de la variabilité de l'histoire naturelle du syndrome de la jonction pyélo-urétérale, certains s'améliorant alors que d'autres amènent à une altération de la fonction rénale. En cas de traitement pour SJPU, la pyéloplastie, comme chez l'adulte, est le traitement de référence.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Syndrome de la jonction pyélo-urétérale, Jonction pyélo-urétérale, Pyéloplastie, Endopyélotomie


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Anomalies congénitales du développement rénal
  • A. Bouty, A. Godron-Dubrasquet, F. Pelluard, B. Llanas, P. Pietrera, E. Dobremez
| Article suivant Article suivant
  • Uretère rétrocave
  • J.-N. Cornu, P. Sèbe

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.