Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Endocardites infectieuses sur prothèse valvulaire - 03/11/16

[11-013-C-10]  - Doi : 10.1016/S1166-4568(16)50541-5 
S. Maréchaux, Professeur, MD, PhD a, b, C. Tribouilloy, Professeur, MD, PhD b, c,
a Département de cardiologie, Groupement des Hôpitaux de l'Institut Catholique de Lille / Faculté libre de médecine, Hôpital Saint-Philibert, Université Catholique de Lille, Université Lille Nord de France, rue du Grand But, 59160 Lomme, France 
b Inserm U-1088, Université de Picardie Jules-Verne, Amiens, France 
c Service de cardiologie B, Hôpital Sud, CHU d'Amiens, avenue René-Laënnec, 80054 Amiens cedex 1, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 3
Vidéos 6
Autres 1

Résumé

L'endocardite infectieuse (EI) sur valve prothétique est une affection rare (1 à 6 % des prothèses valvulaires implantées) pouvant toucher tous les types de substituts valvulaires incluant les bioprothèses qu'elles soient implantées chirurgicalement ou par cathétérisme interventionnel, les prothèses mécaniques, les homogreffes et les xénogreffes. Il s'agit d'une pathologie grave avec une mortalité hospitalière plus élevée que celle de l'EI sur valve native (20 à 25 %). Il faut différencier les EI précoces (moins de 1 an après la chirurgie) des EI tardives (> 1 an) du fait d'une épidémiologie bactérienne différente. Il existe en effet une large prédominance des staphylocoques (aureus et coagulase négatif) dans les formes précoces en comparaison avec les formes tardives où l'épidémiologie se rapproche des EI sur valve native (staphylocoques, streptocoques, entérocoques). Au-delà de l'identification du germe en cause lors des hémocultures, le diagnostic d'EI sur prothèse repose classiquement sur l'examen échocardiographique par voie transthoracique et transœsophagienne. Toutefois, l'imagerie nucléaire et notamment la tomographie à émission de positons-scanner au 18F-fluorodeoxyglucose constituent désormais un critère diagnostique majeur du diagnostic d'EI sur valve prothétique. Le traitement chirurgical est discuté au « cas par cas » ; il est souvent proposé en présence de facteurs de mauvais pronostic comme une origine staphylococcique, une EI précoce après la chirurgie valvulaire et l'existence de complications (insuffisance cardiaque, embolies, abcès annulaire, etc.). À l'opposé, les patients sans facteur de gravité peuvent être pris en charge de façon conservative avec un suivi médical très rapproché. Le traitement antibiotique est similaire à celui des endocardites natives avec une durée d'antibiothérapie souvent plus longue, surtout s'il s'agit d'une infection staphylococcique, avec une utilisation plus fréquente de la rifampicine.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Endocardite valvulaire, Prothèse valvulaire, Échocardiographie, TEP-scanner, Pronostic, Chirurgie


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Endocardite infectieuse
  • F. Delahaye
| Article suivant Article suivant
  • Médiastinites postchirurgicales : diagnostic et traitement
  • J.-L. Trouillet, J. Chastre, A. Combes, M. Kirsch, P. Leprince

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.