Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Myélopathies aiguës - 04/11/16

[17-071-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0378(16)58196-2 
N. Collongues a, b, , S. Kremer c, J. de Sèze a, b
a Département de neurologie, CHU de Strasbourg, 67200 Strasbourg, France 
b Centre d'investigation clinique, Inserm U1434, Hôpitaux universitaires de Strasbourg, 67200 Strasbourg, France 
c Département de neuroradiologie, CHU de Strasbourg, 67200 Strasbourg, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 14
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Les myélopathies aiguës sont caractérisées par une atteinte médullaire dont le nadir est compris entre quatre heures et trois semaines après le début des symptômes. Partant de cette définition, les causes retrouvées sont infectieuses, auto-immunes, paranéoplasiques, toxiques ou idiopathiques. L'interrogatoire associé à un examen physique complet permet d'orienter rapidement l'enquête étiologique. L'imagerie par résonance magnétique (IRM) médullaire est l'examen clé permettant de confirmer le diagnostic. La localisation de l'atteinte, son étendue dans le plan axial et sagittal, la coexistence d'une atteinte méningée ou radiculaire, sont autant d'éléments qui, associés aux résultats de la ponction lombaire, permettent souvent de retrouver la cause. Le traitement des myélopathies aiguës est celui de la cause et nécessite dans tous les cas une prise en charge urgente pour éviter les séquelles.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Myélopathie aiguë, Myélite, Myélite partielle, Myélite transverse, Myélite infectieuse, Sclérose en plaques, Neuromyélite optique


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Malformations vasculaires vertébromédullaires : clinique, imagerie, traitement
  • Denis Herbreteau, Alfredo Casasco, Emmanuel Houdart, Armand Aymard, Denis Trystram, Sami Slaba, Daniel Reizine, Jean-Jacques Merland
| Article suivant Article suivant
  • Infarctus médullaires
  • D. Leys, C. Cordonnier, C. Masson, J.-P. Pruvo

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.