Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les aspects actuels de l’usage de l’ecstasy/MDMA en France - 09/11/16

Doi : 10.1016/j.therap.2016.05.005 
Michel Spadari a, Anne Batisse b, Marylène Guerlais c, Alexandra Boucher d, Amélie Daveluy e, Reynald Le Boisselier f, Valérie Gibaja g, Céline Eiden h, Marion Lepelley i, Anne Roussin j, Sylvie Deheul k, Elisabeth Frauger a, Danièle Debruyne f,
a Service de pharmacologie clinique et pharmacovigilance, centre d’addictovigilance PACA-Corse, CHU, 13005 Marseille, France 
b Centre d’addictovigilance de Paris, hôpital Fernand-Vidal, 75010 Paris, France 
c Centre d’addictovigilance de Nantes, institut de biologie, 44093 Nantes, France 
d Centre d’addictovigilance de Lyon, CHU, 69424 Lyon, France 
e Centre d’addictovigilance de Bordeaux, CHU, 33076 Bordeaux, France 
f Service de pharmacologie, centre d’addictovigilance de Caen, CHU Côte de Nacre, 14033 Caen cedex 09, France 
g Centre d’addictovigilance de Nancy, hôpital Central, 54035 Nancy, France 
h Centre d’addictovigilance de Montpellier, hôpital Lapeyronie, 34295 Montpellier, France 
i Centre d’addictovigilance de Grenoble, CHU, 38043 Grenoble, France 
j Centre d’addictovigilance de Toulouse, faculté de médecine, 31000 Toulouse, France 
k Centre d’addictovigilance de Lille, faculté de médecine, 59045 Lille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 8
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La méthylènedioxyméthamphétamine (MDMA), principe actif de l’ecstasy, est utilisée depuis de nombreuses années par les jeunes adultes pour ses propriétés psychostimulantes. En augmentant la concentration des neuromédiateurs dans l’espace synaptique, elle induit des effets délétères tant au niveau psychiatrique que physique. Au niveau de l’Union européenne, après avoir observé une diminution par 10 du nombre de comprimés d’ecstasy saisis de 2002 à 2009, les autorités judiciaires ont constaté une recrudescence des saisies de +50 % de 2010 à 2012. À partir de sa base de données de notifications spontanées (NotS) et des enquêtes nationales telles que « décès en relation avec l’abus de médicaments et de substances (DRAMES) », « observation des produits psychotropes illicites ou détournés de leur utilisation médicamenteuse (OPPIDUM) » et « observation des pharmacodépendances en médecine ambulatoire (OPEMA) », le réseau des centres d’évaluation et d’information sur la pharmacodépendance – addictovigilance (CEIP-A) a observé, ces dernières années, une augmentation des cas d’usage d’ecstasy/MDMA. Bien que les modalités de consommation aient peu changé, la gravité des cas recensés, décrite en termes d’admission en service hospitalier et de décès, est apparue plus élevée. Un lien avec l’augmentation de la quantité de MDMA (en moyenne multipliée par 2) mesurée dans les comprimés pourrait être fait.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Methylenedioxymethamphetamine (MDMA), the active compound of ecstasy, has been used for several years, especially by young adults to benefit of psychostimulant properties. By raising the level of neuromodulators in the synapsis, MDMA can cause psychiatric and physical injuries. After reduced supplies in 2009 (number of ecstasy seizures equal to 10 percent of those recorded in 2002), judicial authorities now observed an increased availability (a half more part of seizures in 2012 than 2010). From its “Spontaneous Notifications” data base and “deaths in connection with the abuse of medicine and substances (DRAMES)”, “observation of illegal drugs and misuse of psychotropic medications” (OPPIDUM), and “observation of drug dependencies in ambulatory medicine” (OPEMA) national inquiries, the French Addictovigilance network (CEIP-A) highlighted the increasing consumption of MDMA. The way of use appeared quite unchanged: users were mainly young men between 25 and 30 years; they favored an occasional use but mainly combined other products such as alcohol, cannabis and other stimulants. Severity of the clinical cases, based on hospital care and forensic data, could be consistent with the higher amounts of MDMA measured in pills.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : MDMA, Ecstasy, Addictovigilance

Keywords : MDMA, Ecstasy, Addictovigilance


Plan


© 2016  Société française de pharmacologie et de thérapeutique. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 71 - N° 6

P. 553-562 - décembre 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Groupement automatisé de termes liés aux valvulopathies médicamenteuses dans MedDRA
  • Hadyl Asfari, Julien Souvignet, Agnès Lillo-Le Louët, Béatrice Trombert, Marie-Christine Jaulent, Cédric Bousquet
| Article suivant Article suivant
  • Medical complications of psychoactive substances with abuse risks: Detection and assessment by the network of French addictovigilance centres
  • Hélène Peyrière, Céline Eiden, Michel Mallaret, Caroline Victorri-Vigneau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.