Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Traitement chirurgical à ciel ouvert et par voie endoscopique des sténoses urétéro-iléales - 09/11/16

[41-153]  - Doi : 10.1016/S1283-0879(16)73434-2 
J. Carrouget, S. Lebdai, A.-R. Azzouzi, P. Bigot  : Maître de conférences des Universités, praticien hospitalier
 Service d'urologie, Centre hospitalier universitaire d'Angers, 4, rue Larrey, 49933 Angers cedex 9, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 10
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

L'incidence des sténoses urétéro-iléales est de 2 à 12 %. Elles se situent le plus souvent au niveau de la jonction urétéro-iléale gauche et surviennent plus fréquemment après radiothérapie ou chirurgie compliquée de fistule anastomotique. Elles sont souvent peu symptomatiques et leur diagnostic est suspecté devant l'apparition d'une insuffisance rénale ou d'infections à répétition et est confirmé par l'imagerie. L'échographie objective une dilatation des cavités pyélocalicielles en amont de la sténose. La brickerographie ou la pyélographie rétrograde permettent de préciser le degré, la localisation et l'étendue de la sténose. L'uroscanner a l'avantage d'indiquer en plus ses rapports avec les organes de voisinage. Leur traitement permet de lever l'obstruction qui, selon son degré, est responsable de la formation de calculs, d'infections et de destruction rénale. En fonction de l'origine tumorale ou bénigne de la sténose mais également de la fonctionnalité du rein sus-jacent, le traitement est conservateur ou consiste en l'exérèse de l'uretère et du rein. Les traitements endoscopiques, bien que moins efficaces, sont utilisés en première intention en raison de leur plus faible morbimortalité. Ils consistent soit en la mise en place d'endoprothèses, soit en la dilatation ou l'incision de la sténose. Ils sont majoritairement réalisés par voie combinée. L'abord antérograde permet de franchir la sténose et l'abord rétrograde de la traiter sous contrôle visuel. Parmi ces techniques, l'incision de la sténose à la lame froide, à l'aide de la sonde à ballon Acucise® ou au laser, est le traitement le plus efficace. Sa réalisation doit être prudente en raison du risque de plaie de l'artère iliaque, du bord mésentérique du greffon ou de plaie digestive. Les techniques à ciel ouvert sont plus efficaces mais difficiles en raison des adhérences postopératoires. Elles consistent principalement en la résection de la zone sténosée avant de réaliser une nouvelle anastomose. En cas de récidive tumorale, le traitement est essentiellement fonction de la possibilité de contrôle local de la tumeur ; la plupart du temps, il fait appel à des techniques palliatives par voie endo-urologique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Sténoses urétéro-iléales, Complications des anastomoses urétéro-iléales, Endo-urétérotomie, Dilatation de sténose, Acucise®


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Traitement conservateur des tumeurs de la voie excrétrice
  • L. Nison, G. Bozzini, P. Colin, M. Rouprêt
| Article suivant Article suivant
  • Imagerie des lésions urétérales iatrogènes
  • L. Hendaoui, I. Marzouk-Moussa, M.H. Bouhaouala, T. El Diasty, N. Grenier, Y. Nouira

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.