Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Diabète secondaire aux traitements immunosuppresseurs en transplantation d'organe - 24/11/16

[10-366-D-45]  - Doi : 10.1016/S1155-1941(16)72292-X 
J. Zuber a,  : Maître de conférences des Universités, praticien hospitalier, N. Pallet b : Maître de conférences des Universités, praticien hospitalier, C. Legendre a : Professeur des Universités, praticien hospitalier, D. Dubois-Laforgue c : Maître de conférences des Universités, praticien hospitalier
a Néphrologie-transplantation rénale, Hôpital Necker, 149, rue de Sèvres, 75015 Paris, France 
b Service de biochimie, Hôpital européen Georges-Pompidou, 20, rue Leblanc, 75015, Paris, France 
c Diabétologie, Hôpital Cochin, 27, rue du Faubourg-Saint-Jacques, 75014 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Le diabète sucré est une complication fréquente chez le transplanté d'organe. Certains de ses facteurs de risque ne sont pas modifiables, tels que l'origine ethnique, l'âge ou les antécédents familiaux de diabète de type 2, d'autres, au contraire, sont des enjeux de prévention et de traitement, comme l'infection chronique par le virus de l'hépatite C, la surcharge pondérale, la prise de poids dans les suites de la transplantation et surtout le régime d'immunosuppression. Le rôle des immunosuppresseurs, en particulier des stéroïdes et les inhibiteurs de la calcineurine (tacrolimus supérieur à la ciclosporine), est déterminant dans sa pathogénie. Schématiquement, les premiers sont associés à une insulinorésistance, les seconds à un déficit de l'insulinosécrétion. L'individualisation du traitement immunosuppresseur repose sur la minimisation, l'arrêt ou la conversion d'un régime d'immunosuppression diabétogène vers un autre qui l'est moins. Si l'arrêt des stéroïdes est une procédure à faible risque chez des patients ciblés, son bénéfice métabolique par rapport à une minimisation est en revanche incertain. En cas de diabète, il a été suggéré qu'une conversion du tacrolimus pour la ciclosporine améliorait le contrôle glycémique, mais il n'y a pas, à ce jour, d'étude définitive qui le démontre. Le diabète post-transplantation de novo, qu'il faut désormais nommer diabète post-transplantation, a un retentissement péjoratif sur la survie des patients et greffons ainsi que sur la progression de la fibrose hépatique au cours des hépatites virales. Les accidents cardiovasculaires constituent la principale cause de mortalité chez les transplantés diabétiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Diabète post-transplantation, Facteurs de risque, Inhibiteurs de la calcineurine, Corticoïdes, Individualisation du traitement, Pronostic vital et fonctionnel


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Diabètes de type MODY
  • J. Timsit, C. Saint-Martin, D. Dubois-Laforgue, C. Bellanné-Chantelot
| Article suivant Article suivant
  • Stratégie thérapeutique dans un diabète post-transplantation
  • K. Benomar, M.-C. Vantyghem

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.