Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Hernie de coupole diaphragmatique - 30/11/16

[5-031-A-30]  - Doi : 10.1016/S0246-0335(16)62706-0 
A.-G. Cordier, MD, praticien hospitalier a, , J. Saada, MD a, M. Mokhtari, MD b, A. Benachi, MD, Professeur des Universités, praticien hospitalier, chef de service a
a Gynécologie obstétrique, Hôpital Antoine-Béclère, AP-HP, Centre de référence des hernies diaphragmatiques, 157, rue de la Porte-de-Trivaux, 92140 Clamart, France 
b Réanimation pédiatrique, Hôpital Bicêtre, AP-HP, 78, rue du Général-Leclerc, 94270 Le Kremlin-Bicêtre, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 2

Résumé

La hernie de coupole diaphragmatique (HCD) se situe à gauche dans 80 % des cas avec une incidence d'environ 1/3000 naissances. Il s'agit d'une pathologie sévère dont la mortalité, secondaire à l'hypoplasie et à l'hypertension artérielle pulmonaire, stagne autour de 40 %. Cette mortalité élevée justifie de proposer un traitement, dès la période prénatale, dans les formes les plus sévères. L'évaluation pronostique constitue donc un temps fondamental dans la prise en charge des HCD et repose sur la mesure du volume pulmonaire en échographie et en imagerie par résonance magnétique. Le traitement prénatal correspond à la mise en place par voie endoscopique d'un ballonnet intratrachéal (plug the lung until it grows [PLUG]), réalisant une occlusion de la trachée in utero dont le but est d'induire une hyperplasie pulmonaire compensatrice. Ce traitement n'est actuellement pas proposé dans les formes de bon pronostic (lung to head ratio [LHR] observé/attendu [O/A] > 45 %). Cependant, un essai randomisé multicentrique est en cours pour évaluer l'efficacité du PLUG dans les formes de pronostic intermédiaire (LHR O/A : 25-45 %) et sévère (LHR O/A < 25 %). Cette pathologie nécessite une prise en charge pluridisciplinaire au sein d'une maternité spécialisée et la réanimation doit être initiée immédiatement après l'accouchement par une équipe entraînée. Les prises en charge pré- et postnatales sont en constant progrès et devraient permettre d'améliorer le pronostic de ces enfants.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Hernie de coupole diaphragmatique, Chirurgie in utero, Diagnostic prénatal, IRM fœtale, Échographie


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Cytogénétique prénatale
  • B. Benzacken, C. Dupont
| Article suivant Article suivant
  • Anomalies neurologiques foetales. Diagnostic prénatal échographique
  • G. Macé, M.-C. Aubry, J.-P. Aubry, M. Dommergues

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.