Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Périménopause - 01/12/16

[38-A-15]  - Doi : 10.1016/S0246-1064(16)63565-X 
A. Dumont a, b, N. Bendris c, D. Dewailly a, B. Letombe b, G. Robin a, b,
a Service de gynécologie endocrinienne et médecine de la reproduction, Hôpital Jeanne-de-Flandre, CHRU de Lille, avenue Eugène-Avinée, 59037 Lille cedex, France 
b Service de gynécologie médicale, orthogénie et médecine du couple, Hôpital Jeanne-de-Flandre, CHRU de Lille, avenue Eugène-Avinée, 59037 Lille cedex, France 
c Service de gynécologie-obstétrique et médecine de la reproduction, CHU de Caen, avenue Côte-de-Nacre, 14033 Caen cedex 9, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 14
Iconographies 9
Vidéos 0
Autres 6

Résumé

La périménopause est la phase de transition, plus ou moins longue, entre l'activité ovarienne « normale » et la ménopause. Elle se caractérise par une véritable désorganisation hormonale, avec d'abord une phase d'hyperestrogénie puis ensuite l'alternance de phases d'hypo- et d'hyperactivité ovarienne. Son diagnostic reste clinique, même s'il existe une grande variabilité interindividuelle dans l'âge de survenue et l'expression clinique de la périménopause. C'est une période à risque de développement et d'aggravation de pathologies gynécologiques estrogénodépendantes. Alors que la fertilité des femmes concernées par la périménopause diminue inexorablement, le risque de grossesse n'est pas nul et il s'agit même de grossesses considérées « à risque » sur le plan obstétrical. La prise en charge de la périménopause s'impose uniquement chez les patientes symptomatiques et repose principalement sur un traitement hormonal qui se veut antigonadotrope (et donc contraceptif), estrogénique substitutif et le plus neutre possible sur le plan métabolique et vasculaire. En cas de contre-indication aux traitements hormonaux, il existe des alternatives thérapeutiques purement symptomatiques et des contraceptions mécaniques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Périménopause, Transition ménopausique, Syndrome prémenstruel, Bouffées vasomotrices, Progestatifs, Contraception estroprogestative, ISRS


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Histologie et physiologie de l'endomètre normal
  • C. Bergeron
| Article suivant Article suivant
  • Ménopause
  • H. Baffet, G. Robin, B. Letombe

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.