Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Syndromes parkinsoniens - 19/12/16

[5-0911]  - Doi : 10.1016/S1634-6939(16)52300-X 
B. Degos, Praticien hospitalier, MD, PhD
 Département de neurologie, Centre expert et Centre inter-régional de coordination de la maladie de Parkinson, Hôpital Pitié-Salpêtrière, AP-HP, 47-83, boulevard de l'Hôpital, 75651 Paris cedex 13, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 3
Vidéos 8
Autres 11

Résumé

Les syndromes parkinsoniens sont définis par la présence d'un ralentissement du mouvement appelé akinésie associé à au moins l'un des symptômes suivants : une rigidité des membres retrouvée à la mobilisation passive des articulations, un tremblement de repos et un trouble postural. Les syndromes parkinsoniens regroupent de nombreuses maladies et, en premier lieu, des pathologies neurodégénératives dont le chef de file est la maladie de Parkinson. Aux troubles moteurs du syndrome parkinsonien viennent souvent s'ajouter des troubles non moteurs tels que des dysfonctions végétatives ou cognitivocomportementales. L'ensemble de ces symptômes va conditionner le pronostic et le handicap fonctionnels observés dans ces maladies neurodégénératives d'évolution progressive. Les troubles moteurs étant liés principalement à la dégénérescence des neurones dopaminergiques, le traitement repose sur la substitution de la dopamine manquante, notamment par la lévodopa, précurseur de la dopamine, ou les agonistes dopaminergiques. La prise en charge thérapeutique des syndromes parkinsoniens dégénératifs est symptomatique et il n'existe aucun traitement étiologique à ce jour. Dans le cas de la maladie de Parkinson et à un stade avancé de cette affection, les trois principales alternatives thérapeutiques disponibles sont la neurochirurgie par stimulation cérébrale profonde du noyau sous-thalamique, la perfusion continue sous-cutanée par apomorphine et l'administration continue de lévodopa par voie entérale. Il existe également des syndromes parkinsoniens secondaires dont l'origine peut être iatrogène, toxique, métabolique, vasculaire, tumorale, infectieuse ou traumatique. Lorsqu'une cause est retrouvée et traitée, une régression du syndrome parkinsonien est possible ; le traitement repose, comme pour les syndromes parkinsoniens dégénératifs, sur une prise en charge symptomatique médicamenteuse ou non. Une prise en charge médico-sociale est souvent requise, notamment dans le cas des syndromes parkinsoniens dégénératifs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Maladie de Parkinson, Syndromes parkinsoniens, Maladies neurodégénératives, Dopamine, Stimulation cérébrale profonde, Handicap


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Démences dégénératives
  • M. Sarazin
| Article suivant Article suivant
  • Diagnostic et prise en charge des maladies à prions
  • S. Haïk, J.-P. Brandel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.