Médecine

Paramédical

Autres domaines


Tétraplégie d'origine traumatique : cervicarthrose ou sténose cervicale décompensée par un traumatisme - 07/03/08

Doi : JEUR-12-2003-16-4-0993-9857-101019-ART2 

D. N'Dri Oka [1],

R.N. Boni [1],

A. Haïdara [1],

G. Varlet [1],

V. Ba Zeze [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

La décompensation d'une cervicarthrose ou d'une sténose cervicale en une têtraplégie est certes un événement rare mais non exceptionnel. Les auteurs rapportent une série de 7 cas diagnostiqués chez des patients âgés de 26 à 63 ans dont 6 hommes et 1 femme. Ils insistent sur la nécessité de rechercher cette éventualité chez tout traumatisé du rachis cervical. En urgence la prise en charge correcte de ce type de patient passe par un interrogatoire bien mené et une analyse correcte des clichés radiologiques. Le meilleur choix thérapeutique nous semble être la chirurgie précoce associée au traitement médical (réanimation, neuroprotection et nursing).

Abstract

Tetraplegia after severe spinal trauma: decompensated cervical stenosis or cervical spondylolytic myelopathy is a potential cause

Arthrosis of the cervical spine or decompensation of cervical stenosis leading to tetraplegia is a rare but not exceptional event. We report seven cases in six men aged 26, 40, 43, 45, 47, and 49 years and one women aged 63 years. This complication of cervical stenosis and cervical spine arthrosis must be entertained in patients with spinal trauma who develop tetraplegia. Management in the emergency setting requires careful physical examination and analysis of the cervical spine X-rays and the CT myeloscan. Early surgery is the most appropriate approach, with intensive care and protection of the nervous system.


Mots clés : Tétraplégie , Traumatisme , Arthrose cervicale , Sténose cervicale

Keywords: Tetraplegia , Trauma , Cervical arthrosis , Cervical spine stenosis


Plan



© 2003 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 16 - N° 4

P. 195-199 - décembre 2003 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Analyse des demandes d'examens biologiques dans une unité d'urgence médicale d'un hôpital universitaire
  • S. Elatrous, S. Boudawara, S. Marghli, K. Sanaa, F. Dhibi, S. Lahmar, K. Hadj Salah, A. Morjane
| Article suivant Article suivant
  • Rupture pariétale du ventricule gauche lors d'un infarctus du myocarde
  • C. Diemer, D. Prehu, A. Biefnot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.