Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Diverticule de Meckel et pathologie du canal omphalomésentérique - 09/01/17

[9-075-M-10]  - Doi : 10.1016/S1155-1968(16)77982-X 
C. Gallinet : Assistante en chirurgie infantile, F. Sauvat  : PUPH en chirurgie infantile
 Service de chirurgie infantile, CHU Félix-Guyon, allée des Topazes, CS 11021, 97400 Saint-Denis, La Réunion 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Le diverticule de Meckel est l'anomalie embryonnaire du tube digestif la plus fréquente, touchant 1,2 % de la population générale. La plupart des cas restent asymptomatiques. Il s'agit d'une structure unique implantée sur le bord antimésentérique de l'intestin et située au niveau de la terminaison de l'artère mésentérique supérieure. Il est mesuré plus fréquemment chez l'adulte entre 46 et 91 cm de la valvule de Bauhin. Il est lié à la persistance du canal vitellin au-delà de la huitième semaine de gestation. Les manifestations cliniques de ce diverticule de Meckel sont variées : hémorragie digestive, complications infectieuses, complications mécaniques (volvulus, invagination intestinale, occlusion), plus rarement tumorales. Elles sont plus fréquentes chez le petit enfant. Le pic de fréquence des tumeurs sur hétérotopie gastrique est à 55-60 ans. Le diagnostic est difficile, même avec les moyens d'imagerie actuels que sont principalement l'échographie et le scanner. La scintigraphie au 99mTc-perthechnétate permet dans certains cas de faire le diagnostic. Le traitement chirurgical consiste à la résection-anastomose de la totalité du Meckel, par voie ouverte ou cœlioscopique. Le risque de complications à l'âge pédiatrique (un sur trois), potentiellement graves, et l'augmentation du risque de cancer à l'âge adulte sont en faveur d'une résection systématique en cas de découverte fortuite. La persistance totale ou partielle de ce canal peut entraîner une pathologie ombilicale autre que le diverticule de Meckel. Elle est principalement découverte chez le jeune enfant : bourgeon ombilical, kyste, fistule, sinus, bride.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Chirurgie pédiatrique, Canal vitellin, Meckélite, Ombilic, Rectorragie, Invagination intestinale


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Indications chirurgicales et méthodes pour le traitement des complications des diverticules du côlon
  • F. Borie, T. Bardol
| Article suivant Article suivant
  • Malformations ano-rectales
  • Y Aigrain

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.