Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Prévention technique des risques chimiques - 20/01/17

[16-685-C-10]  - Doi : 10.1016/S1877-7856(16)75552-8 
J. Triolet : Chef du département expertise et conseil technique, M. Guimon  : Chef du pôle risques chimiques
 Département expertise et conseil technique, INRS, 65, boulevard Richard-Lenoir, 75011 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Les établissements industriels et commerciaux produisent ou utilisent un grand nombre de produits chimiques dangereux du fait de leurs propriétés physicochimiques ou toxicologiques. L'exposition des opérateurs à ces dangers entraîne l'existence d'un ensemble de risques connu sous le terme générique de risques chimiques à l'origine d'accidents du travail et de maladies professionnelles. Avec l'entrée en vigueur du règlement « enregistrement, évaluation et autorisation des produits chimiques » (REACH) en 2007, et du règlement Classification, Labelling and Packaging (CLP) en 2009, les obligations des responsables de la mise sur le marché des produits chimiques subissent une profonde mutation dont l'objectif est, à terme, une meilleure connaissance des dangers des substances les plus utilisées et une harmonisation des étiquetages au niveau mondial. En ce qui concerne les utilisateurs de produits chimiques, la réglementation française, transposition de directives européennes, encadre la prévention des risques chimiques qui doit découler d'une évaluation des risques aux postes de travail. Cette démarche peut schématiquement se décomposer en plusieurs étapes : détection, identification, quantification et évaluation en s'appuyant sur des systèmes de référence tel celui des valeurs limites d'exposition professionnelle. La réglementation encadre l'ordre dans lequel les mesures de prévention doivent être mises en place : formation, information, substitution, mesures de protection collective (captage et ventilation), utilisation d'équipements de protection individuelle, etc. La maîtrise des risques chimiques dans l'entreprise résulte ainsi d'un ensemble de mesures de prévention dont la mise en œuvre doit se faire avec le soutien actif de tous les intervenants pour être pleinement efficace.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Risques chimiques, Évaluation, Captage, Ventilation, Protection individuelle


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Vaccinations en milieu de travail
  • M.-C. Bayeux-Dunglas, M. Ferreira
| Article suivant Article suivant
  • Radioprotection
  • B. Le-Guen, G. Cordier, P.-A. Cabanes

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.