Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Imagerie par résonance magnétique des pathologies non tumorales des voies biliaires intrahépatiques de l'adulte - 30/01/17

[33-500-B-10]  - Doi : 10.1016/S1879-8527(16)59307-1 
M. Lewin  : Professeur des Universités, praticien hospitalier
 Service de radiologie, Hôpital Paul-Brousse, 12, avenue Paul-Vaillant-Couturier, B.P. 200, 94800 Villejuif, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 13
Iconographies 23
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Les pathologies non tumorales des voies biliaires intrahépatiques (VBIH) de l'adulte comprennent les cholangiopathies idiopathiques, les cholangites secondaires et les anomalies congénitales des voies biliaires. Dans le cadre des cholangiopathies idiopathiques, les deux principales maladies sont la cirrhose biliaire primitive et la cholangite sclérosante primitive (CSP). Une autre entité plus récemment décrite et très proche en imagerie de la CSP est la cholangite auto-immune à immunoglobulines G4. Les cholangites sclérosantes secondaires ont des causes reconnues incluant la lithiase intrahépatique, les cholangites ischémiques, les cholangites infectieuses, la cholangite liée au syndrome d'immunodéficience acquise, les cholangites caustiques et les cholangites hématologiques (cholangite à éosinophile et cholangite associée à une histiocytose langerhansienne). Les anomalies congénitales des VBIH concernent essentiellement la maladie de Caroli, dénommée syndrome de Caroli lorsqu'elle est associée à une fibrose hépatique congénitale. La modalité d'imagerie quasi incontournable de l'exploration des voies biliaires est devenue la cholangio-IRM en raison de son caractère non invasif et de ses performances diagnostiques similaires à celles de la cholangiopancréatographie rétrograde. La connaissance des aspects typiques en cholangio-IRM de ces pathologies, associée aux données cliniques et biologiques, permet de faire un diagnostic précis et d'optimiser la prise en charge thérapeutique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Cholangiopathies, Cholangite sclérosante primitive, Cholangite sclérosante secondaire, Lithiase primitive intrahépatique, Malformation congénitale des voies biliaires, Caroli


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Imagerie des tumeurs bénignes des voies biliaires et de la vésicule
  • J.-P. Tasu, R. Vialle, S. Velasco, S. Milin, J.-P. Richer, P. Levillain, S. Boucebci
| Article suivant Article suivant
  • Imagerie du carrefour biliopancréatique
  • F. Duchat, A. Dohan, U. Chaput, B. Guiu, H. Trillaud, M. Zins, M. Boudiaf, P. Soyer

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.