Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Epidemiology, environmental risk factors and genetics of Parkinson's disease - 10/02/17

Épidémiologie, facteurs de risque environnementaux et génétiques de la maladie de Parkinson

Doi : 10.1016/j.lpm.2017.01.001 
Anna Delamarre 1, Wassilios G. Meissner 1, 2, 3, 4,
1 CHU de Bordeaux, hôpital Pellegrin, service de neurologie, 33000 Bordeaux, France 
2 CHU de Bordeaux, hôpital Pellegrin, centre de référence maladie rare AMS, 33076 Bordeaux, France 
3 University de Bordeaux, Institut des Maladies Neurodégénératives, UMR 5293, 33000 Bordeaux, France 
4 Institut des maladies neurodégénératives, UMR 5293, CNRS, 33000 Bordeaux, France 

Wassilios G. Meissner, University Bordeaux, Institute of Neurodegenerative Diseases, 146, rue Léo-Saignat, 33076 Bordeaux cedex, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 10 février 2017
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Key points

Parkinson's disease (PD) is a frequent neurodegenerative disease with a premotor phase that lasts several years.

Risk factors that have been linked to PD are tobacco, caffeine, black tea, pesticides and calcium channel blockers.

Some risk factors may be due to inverse causality (e.g. changes in personality during the premotor phase).

The genetics of PD are complex with a contribution of Mendelian (e.g. SNCA, LRRK2, Parkin, Pink1,…) and non-Mendelian factors (e.g. single nucleotide polymorphisms).

Glucocerebrosidase gene mutations (Gaucher disease) are currently the strongest genetic risk factor for PD.

Studying risk factors will help to better understand the pathogenesis of PD.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Points essentiels

La maladie de Parkinson est une maladie neurodégénérative fréquente dont la phase pré-motrice est longue de plusieurs années.

Plusieurs facteurs de risque ont été rapportés comme le tabac, la caféine, le thé noir, les pesticides et les inhibiteurs des canaux calciques.

Certaines associations entre la maladie de Parkinson et ses facteurs de risque peuvent être expliquées par une relation de causalité inverse (par exemple des changements de personnalité pendant la phase pré-motrice)

Les bases génétiques de la maladie de Parkison sont complexes, impliquant des transmissions mendéliennes (par exemple SNCA, LRRK2, Parkin, Pink1,…) et non mendéliennes (comme les polymorphismes nucléotidiques).

Les mutations du gène de la glucocérébrosidase, responsables de la maladie de Gaucher, sont le facteur de risque le plus élevé de la maladie de Parkinson.

Étudier ses facteurs de risques permet de mieux comprendre la physiopathologie de la maladie de Parkinson.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.