Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pratique de l’allaitement et risque d’apparition de l’allergie aux protéines du lait de vache chez le nourrisson - 10/02/17

Doi : 10.1016/j.nupar.2016.10.111 
H. Boughellout , F. Adoui, M.N. Zidoune
 Équipe transformation et élaboration de produits alimentaires (Tépa), laboratoire de nutrition et de technologie alimentaire (LNTA), Institut de nutrition de l’alimentation et des technologies agroalimentaires (Inataa), université Frères-Mentouri, Constantine, Algérie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction et but de l’étude

L’objectif de ce travail est l’étude de la pratique de l’allaitement dans la wilaya d’Annaba, et la corrélation entre l’introduction précoce du biberon et l’apparition de l’allergie aux protéines du lait de vache (APLV).

Matériel et méthodes

Une enquête descriptive, basée sur un questionnaire, a été réalisée chez des nourrissons fréquentant les centres de protection maternelle et infantiles (PMI) pour vaccination. L’étude a concerné deux volets différents : le premier volet étudie l’allergie aux protéines du lait de vache, et le second concerne la corrélation entre l’introduction précoce du biberon et l’apparition de l’APLV.

Résultats et analyse statistique

Les résultats obtenus ont montré une prévalence de l’APLV de 4,9 %. Le taux des cas confirmés par un test allergologique est de 3,5 %. L’allaitement mixte est l’allaitement prépondérant de la population enquêtée avec un taux de 40,1 %, suivi de l’allaitement exclusif au sein 34,8 % durant les 3 premiers mois et enfin exclusif au biberon avec un taux de 25,1 %. L’allaitement maternel exclusif au sein durant les trois premiers mois chez la population allergique est de 2,5 % contre 34,8 % chez la population saine. L’analyse statistique montre qu’il existe une forte corrélation entre l’introduction précoce du biberon et l’apparition de l’allergie aux protéines du lait de vache (APLV). L’allaitement exclusif au sein semble prévenir l’apparition de l’APLV.

Conclusion

L’allergie aux protéines du lait de vache est un problème de santé publique avec de lourdes conséquences sur le développement de l’enfant. L’introduction précoce du biberon semble être un facteur de risque de l’apparition de l’APLV.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 1

P. 77 - février 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Mesure des apports hydriques avec une application mobile
  • J.-M. Lecerf, A. Jaruga, N. Frisicale, A. Djouak, P. Beaulieu
| Article suivant Article suivant
  • Enquête sur la qualité des tisanes médicales en Algérie
  • M.T. Derouiche, S. Abdennour

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.