Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Mauvais usage des morphiniques en analgésie - 12/02/17

Misuse of opioid analgesic

Doi : 10.1016/j.pratan.2017.01.002 
Frédéric Adam
 Centre d’évaluation et traitement de la douleur, hôpital Ambroise-Paré, AP–HP, 9, avenue Charles-de-Gaulle, 92104 Boulogne cedex, France 

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le dimanche 12 février 2017

Résumé

La consommation de morphiniques pour le traitement des douleurs chroniques a augmenté considérablement en Amérique du Nord et de façon variable en Europe. Cette augmentation a notamment concerné les patients ayant des douleurs chroniques non cancéreuses. Le nombre de décès par overdose en rapport avec cette prescription a augmenté parallèlement. Pour pallier au risque inhérent à un usage excessif et inapproprié des morphiniques, il est recommandé que leur prescription pour les douleurs non cancéreuses ne s’effectue qu’après échec des autres traitements antalgiques, dans le cadre d’une prise en charge globale et après avoir informé le patient des objectifs et des limites du traitement. Une évaluation de la prescription doit être fait dans les mois suivants. Le risque d’addiction doit également être évalué et pris en charge en collaboration avec des addictologues.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

A tremendous increase in opioid consumption has been reported in North America and to a lesser extend in Europe, concerning chronic pain patients, and especially patients with non-cancer pain. There has been consequently a significant increase in death related to overdosage that has been highlighted over the past years. There is a need to control the inapropriate and excessive use of opioids in patients with chronic pain syndroms. It is consequently recommended that, in non-cancer pain, opioids should be introduced when the effects of non-opioids treatments are unsatisfactory and in combination with these treatments in a multimodal approach. Patients should be informed of the objectives, side effects and limitations of opioids’ treatment. Those treatments should be evaluated in the months following their introduction to prevent the risk of addiction while a psychological or psychiatric evaluation and support should be considered when appropriate.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Mésusage, Addiction, Opioïdes, Douleur chronique

Keywords : Misuse, Addiction, Opioids, Chronic pain


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.