Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Interventions psychothérapiques dans le trouble bipolaire chez l’enfant et l’adolescent - 12/02/17

Psychotherapic interventions for bipolar disorder in children and adolescents

Doi : 10.1016/j.encep.2016.03.016 
D. Bailly a, , b
a Pôle universitaire de psychiatrie, hôpital Sainte-Marguerite, AP–HM, 270, boulevard de Sainte-Marguerite, 13374 Marseille cedex 09, France 
b Aix-Marseille université, 13284 Marseille, France 

Correspondance.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Depuis une quinzaine d’années, plusieurs types d’interventions psychothérapiques à destination des enfants et des adolescents présentant un trouble bipolaire ont été développés. Parmi celles-ci, celles centrées sur la famille (comme le programme family-focused treatment for adolescents with bipolar spectrum disorders) ou incluant enfants et parents (comme les programmes multi- or individual-family psychoeducational psychotherapy et child- and family-focused cognitive-behavioral therapy ou encore la thérapie comportementale dialectique) s’avèrent prometteuses. Les interventions individuelles (comme la thérapie interpersonnelle avec aménagement des rythmes sociaux et la thérapie cognitivo-comportementale) apparaissent à ce jour moins bien documentées. Quoi qu’il en soit, les études réalisées comportent toutes de nombreuses limites sur le plan méthodologique rendant difficiles l’interprétation et la généralisation de leurs résultats. C’est dire que des études complémentaires s’avèrent nécessaires pour juger de l’impact de ces interventions, notamment à long terme, sur le devenir des enfants et des adolescents bipolaires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective

To review the options for psychosocial interventions in pediatric bipolar disorders.

Methods

A comprehensive literature review of randomized clinical trials and open-label studies was conducted.

Results

Randomized controlled trials show that psychosocial interventions involving families (i.e. family-focused treatment) or individual and family therapy (i.e. multi- or individual-family psychoeducational psychotherapy, child- and family-focused cognitive-behavioral therapy, dialectical behavior therapy) may be effective through added benefit to pharmacotherapy. All these interventions share numerous common therapeutic elements such as psychoeducation and skills training. Individual interventions (i.e. interpersonal and social rhythm therapy and cognitive-behavioral therapy) are to date less well documented. However that may be, outcome studies remain few, and numerous methodological limitations (small sample sizes, designs not very rigorous) restrict the interpretability and generalisability of their results. In addition, most studies were conducted in specialty centers with highly trained therapists, and the feasibility and acceptability of these interventions in practice settings remain to be shown.

Conclusion

Despite recent developments in identifying effective psychosocial interventions, numerous critical gaps remain, and more longitudinal studies are needed to clarify how these interventions work.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Trouble bipolaire, Enfants, Adolescents, Psychothérapie

Keywords : Bipolar disorder, Children, Adolescents, Psychotherapy


Plan


© 2016  L'Encéphale, Paris. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 43 - N° 1

P. 69-74 - février 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Manifestations dépressives au cours de l’anorexie mentale : données de la littérature et implications pour une utilisation adaptée des antidépresseurs
  • N. Leblé, L. Radon, M. Rabot, N. Godart
| Article suivant Article suivant
  • La veille sanitaire dans la prise en charge des suicidants. Quels outils, quels effets, comment les évaluer ?
  • E. Castaigne, P. Hardy, F. Mouaffak

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.