Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Physiologie et pathologies du cordon ombilical - 24/02/17

[5-073-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0335(16)52497-1 
N. Mottet a, b, , Y. Chaussy b, c, F. Arbez-Gindre d, D. Riethmuller a, b
a Service gynécologie-obstétrique, Pôle mère-femme, Hôpital Jean-Minjoz, CHU, 3, boulevard Flemming, 25030 Besançon cedex, France 
b Université de Bourgogne-Franche-Comté, France 
c Service de chirurgie pédiatrique, Hôpital Jean-Minjoz, CHU, 3, boulevard Flemming, 25030 Besançon cedex, France 
d Service d'anatomopathologie, Hôpital Jean-Minjoz, CHU, 3, boulevard Flemming, 25030 Besançon cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La maîtrise de l'embryogenèse du cordon ombilical permet de comprendre son évolution au cours de la grossesse et certaines variantes de la normale qui sont de bon pronostic lorsqu'elles sont isolées. Initialement, trois pédicules composent le cordon ombilical : le pédicule embryonnaire, vitellin et allantoïdien. Le kyste de l'ouraque est secondaire à une persistance anormale du canal allantoïdien et le diverticule de Meckel résulte d'une résorption incomplète du canal vitellin. Lorsque les anomalies du cordon sont isolées, le risque d'aneuploïdie est faible. Cependant, l'association de lésions kystiques ou solides avec d'autres malformations doit motiver la réalisation d'un caryotype. Le cordon normal comprend une veine et deux artères au sein de la gelée de Wharton. Le sang oxygéné est distribué au fœtus via la veine ombilicale et le sang désaturé retourne vers le placenta via les artères ombilicales. Le sang circule dans une unité fœtoplacentaire à basse résistance régulée par des substances vasomotrices (monoxyde d'azote, acétylcholine, peptide atrial natriurétique). L'exploration complète comprend l'étude de son insertion, de sa spiralisation et de sa longueur. Différentes anomalies peuvent être détectées : des lésions kystiques ou pseudokystiques, des lésions vasculaires (anévrismes, hémangiome) ou des tumeurs organiques rares comme les tératomes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Cordon ombilical, Embryogenèse, Échographie, Malformations, Anatomopathologie


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Rupture prématurée des membranes à terme et avant terme
  • P. Audra, M. Le Garrec
| Article suivant Article suivant
  • Menace d'accouchement prématuré
  • H. Legardeur, C. Le Ray, F. Goffinet, G. Kayem

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.