Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Pathologie de l'artère hépatique - 13/03/17

[7-042-A-11]  - Doi : 10.1016/S1155-1976(16)71832-8 
B. Launois a,  : Professeur de chirurgie, E. Bardaxoglou b : Chirurgien, ancien chef de clinique des Hôpitaux universitaires de Rennes, G. Maddern c : Professeur de chirurgie
a Académie nationale de médecine, 1, rue Bonaparte, 75006 Paris, France 
b Metropolitan Hospital, 185 47 Neo Faliro, Grèce 
c Université d'Adélaïde, Département de chirurgie du Queen Elizabeth Hospital, Woodville S.A. 5011, Australie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 15
Iconographies 17
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La transplantation hépatique a révélé l'importance de l'artère hépatique tant sur le plan physiopathologique qu'anatomique. L'artère hépatique est dotée d'un mécanisme d'autorégulation permettant d'activer une compensation de son débit en fonction inverse du débit portal (effet tampon). L'artère hépatique vascularise essentiellement les cellules biliaires intrahépatiques et, en cas de lésion, l'ischémie se fait principalement sur les voies biliaires. Les pathologies de l'artère hépatique, bien que rares, sont responsables de complications sévères, parfois mortelles. Mais à chaque étiologie : traumatisme, anévrisme, fistule artérioportale, hémobilie, thrombose chez le transplanté, un traitement spécifique est adapté. Le diagnostic repose essentiellement sur l'imagerie médicale. L'artériographie reste l'examen de choix pour confirmer le diagnostic et préciser l'approche thérapeutique. La chirurgie garde encore sa place comme solution thérapeutique. Cependant, la radiologie interventionnelle est devenue incontournable dans la prise en charge des lésions de l'artère hépatique essentiellement grâce à l'embolisation et le traitement des tumeurs du foie (primitives ou métastases) par chimiothérapie intra-artérielle, chimioembolisation et radioembolisation. Quelle que soit la procédure thérapeutique envisagée, une connaissance parfaite de l'anatomie de l'artère hépatique et de ses variantes est indispensable pour obtenir le meilleur résultat et réduire le risque de complications.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Artère hépatique, Physiologie, Anévrisme, Hémobilie, Transplantation hépatique


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Anomalies congénitales et acquises du système porte
  • F. Pey, C. Bureau, P. Otal, J.-P. Vinel, H. Rousseau
| Article suivant Article suivant
  • Syndrome de Budd-Chiari
  • A. Plessier, D. Valla

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.