Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Abord transoral de la région hypophysaire, assisté par robotique : premiers patients - 18/03/17

Doi : 10.1016/j.neuchi.2016.11.005 
D. Chauvet , S. Hans, G. Lot
 Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La chirurgie hypophysaire s’est enrichie des techniques endoscopiques transnasales. Néanmoins, certains écueils peuvent être soulignés : complications rhinologiques, vision en 2D. Parallèlement, la chirurgie assistée par le robot da Vinci, qui offre une vision en 3D et une démultiplication du geste, s’est développée par voie transorale pour les cancers ORL. Après validation par des travaux cadavériques, nous proposons une étude de faisabilité d’une nouvelle voie d’abord transorale des tumeurs hypophysaires, assistée par robotique.

Patients et méthode

Après recueil du consentement et réalisation d’un scanner craniofacial « bouche ouverte », les patients porteurs de lésions sellaires sont inclus dans une recherche biomédicale. La chirurgie se déroule selon les étapes suivantes : (1) installation des bras du robot ; (2) dissection muqueuse de la muqueuse du cavum ; (3) temps osseux d’ouverture du sinus sphénoïdal puis de la selle ; (4) temps intrasellaire puis fermeture. Le critère principal d’évaluation est l’accessibilité de la lésion. Les critères secondaires sont ceux de toutes études sur la chirurgie hypophysaire et incluent aussi les effets secondaires de l’abord transoral.

Résultats

Nous rapportons 4 patients, inclus entre février et mai 2016, porteurs de lésions sellaires kystiques responsables d’une compression chiasmatique avec hémianopsie bitemporale. L’accessibilité de la lésion par notre abord est satisfaisante dans tous les cas, sans nécessité de conversion par une voie endonasale. Le temps opératoire moyen est de 2h40. Trois patients ont une résection totale. Aucun désagrément rhinologique n’est rapporté. Concernant les complications générales, sont mentionnés une fuite de LCS à j7 et un diabète insipide transitoire. Concernant les complications de l’abord transoral, nous rapportons des maux de gorge (n=4), une voix nasonnée (n=3) et une otite moyenne retardée ; tous ces symptômes sont mineurs et résolutifs sous médication.

Conclusion

Nous présentons les premiers patients opérés de tumeurs sellaires kystiques par une voie transorale robotisée inédite. Cette dernière semble offrir 2 avantages prometteurs : aucun désagrément rhinologique et abord de la selle selon une direction inférosupérieure, qui correspond à l’axe de croissance tumoral. Nous prévoyons de poursuivre notre étude par des tumeurs solides et cherchons à développer une instrumentation dédiée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 63 - N° 1

P. 32 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intérêt de la voie d’abord endonasale endoscopique pour l’exérèse des tumeurs sellaires et suprasellaires
  • K. Bouaita, Z. Shabhay, N. Ioualalen
| Article suivant Article suivant
  • Chirurgie endoscopique transsphénoïdale de l’adénome hypophysaire : leçons apprises des 300 premiers cas
  • S. Obaid, F. Durocher, M. Desrosiers, S. Valette, R. Moumdjian

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.