Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Latent tuberculosis infection screening prior to biological treatment in Tunisian patients - 19/03/17

Dépistage de la tuberculose latente chez les patients candidats à un traitement biologique en Tunisie

Doi : 10.1016/j.therap.2017.02.002 
Marwa Slouma , Ines Mahmoud, Olfa Saidane, Selma Bouden, Leila Abdelmoula
 Department of rheumatology, El Manar University, Charles-Nicolle Hospital, 1007 Tunis, Tunisia 

Corresponding author.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le dimanche 19 mars 2017
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Summary

Objectives

The screening of latent tuberculosis infection (LTBI) is necessary to prevent infection in patients with chronic inflammatory disease (CID) undergoing biological treatment. We aimed to assess the efficacy of LTBI screening prior to biological treatment in Tunisia, considered as a high-incidence area of active TB disease.

Methods

We conducted a retrospective study over a period of 8 years [2007–2014] including patients with chronic inflammatory rheumatism receiving biologic agents since at least 6 months. The screening of LTBI was performed according to national Tunisian guidelines.

Results

There were 35 men and 78 women. The mean age was 47.67±13.50 years. Rheumatoid arthritis (70.8%) was the most common cause of CID. The diagnosis of LTBI was established in 23 cases. Among these 23 patients, 12 patients had negative tuberculin skin test (TST) associated with positive QuantiFERON-TB Gold (QFT-G), 10 had TST more than 10mm, one patient had a TST between 5 and 10mm associated with positive QFT-G and one patient had a history of tuberculosis inadequately treated. Preventive anti-tuberculous therapy was prescribed before biological therapy initiation in cases of LTBI. During the follow-up period (3.91 years), no case of tuberculosis reactivation has been reported among patients diagnosed with LTBI. However, 2 cases of active pulmonary tuberculosis were reported in patients with initially negative TST and QFT-G.

Conclusion

Our study showed that the Tunisian recommendations allowed detecting a LTBI in 20% of biologic therapy candidates. Preventive measures including screening of LTBI and eventually a prophylactic treatment improve the safety of biological treatments.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

Le dépistage de la tuberculose latente (TBL) est nécessaire chez les patients atteints de maladies inflammatoires chroniques et candidats à un traitement biologique afin de prévenir la survenue de la tuberculose maladie. L’objectif de ce travail était d’évaluer l’efficacité du dépistage de la TBL avant l’instauration d’un traitement biologique dans un pays à haute incidence de tuberculose comme la Tunisie.

Méthodes

Nous avons conduit une étude rétrospective sur une période de 8 ans [2007–2014] ayant inclus tous les patients sous biothérapie depuis une période supérieure à 6 mois. Le dépistage de la TBL a été effectué selon les recommandations nationales tunisiennes.

Résultats

Il s’agissait de 35 hommes et 78 femmes. L’âge moyen était de 47,67±13,5. La polyarthrite rhumatoïde était la maladie inflammatoire chronique la plus fréquente (70,8 %). Le diagnostic de TBL a été retenu dans 23 cas. Parmi ces 23 patients, 12 patients avaient une intradermoréaction réaction à la tuberculine (IDR) négative et un test QuantiFERON (QTF) positif, dix patients avaient une IDR supérieure à 10mm, un patient avait une IDR entre 5 et 10mm et un test QTF positif et un patient avait un antécédent de tuberculose maladie non correctement traitée. Une chimioprophylaxie a été prescrite avant l’instauration du traitement biologique dans tous les cas de TBL. Durant le suivi (3,91 ans), aucun cas de réactivation tuberculeuse n’a été rapporté parmi les patients ayant une TBL. En revanche, une tuberculose pulmonaire a été notée chez 2 patients qui avaient initialement une IDR et un test QTF négatifs.

Conclusion

Notre étude a montré que les recommandations tunisiennes ont permis de détecter la TBL chez 20 % des patients candidats à un traitement biologique. Des mesures préventives incluant le dépistage de la TBL et éventuellement un traitement prophylactique permettraient d’améliorer la tolérance des traitements biologiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Anti-TNF-α, Chronic inflammatory diseases, Latent tuberculosis, Tuberculosis screening, Biological therapies

Mots clés : Anti-TNF-α, Maladies inflammatoires chroniques, Tuberculose latente, Dépistage de la tuberculose, Traitement biologique


Plan


© 2017  Société française de pharmacologie et de thérapeutique. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.