Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Publications en libre accès en biologie–médecine : historique et état des lieux en 2016 - 19/03/17

Open access in biology and medicine: Historical review and state of the art in 2016

Doi : 10.1016/j.jemep.2017.02.021 
C. Boudry a, , b, c , M. Durand-Barthez b, c
a Normandie université, Unicaen, Média Normandie, esplanade de la Paix, 14032 Caen cedex 5, France 
b Unité régionale de formation à l’information scientifique et technique (Urfist), École nationale des Chartes, PSL Research University, 17, rue des Bernardins, 75005 Paris, France 
c Laboratoire « Dispositifs d’information et de communication à l’ère numérique » (Dicen), EA7339, Conservatoire national des arts et métiers, 292, rue Saint-Martin 75003 Paris, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le dimanche 19 mars 2017

Résumé

L’apparition du mouvement « open access » (libre accès, LA) et des archives ouvertes a bouleversé (et bouleverse encore) l’économie et l’accès aux publications scientifiques. L’objectif de cet article est de réactualiser et compléter les résultats des études antérieures qui ont tenté de quantifier l’importance du LA dans le domaine de la biologie/médecine, par le biais d’un focus sur la base de données bibliographiques PubMed. Une analyse des publications en LA dans PubMed en fonction de l’origine géographique des auteurs a également été menée (pays et continents) et un certain nombre de paramètres liés au LA (évolution du nombre de journaux en LA, nombre de mandats et d’archives ouvertes par pays et continents) ont également été étudiés et mis en perspective. Les résultats mettent en évidence que les pourcentages d’articles dont le texte intégral et disponible en LA ne cessent de progresser et concernent en 2015, 39,1 % des articles disponibles dans PubMed. L’analyse géographique des 25 pays les plus productifs et des continents montre une grande variabilité concernant le pourcentage d’articles en LA (de 21,9 % pour l’Italie à 42,08 % pour les États-Unis et de 22,80 % pour l’Océanie à 40,84 % pour l’Amérique du Nord). Par ailleurs, nos données montrent que le nombre de mandats et d’archives ouvertes n’est pas corrélé de manière significative au pourcentage d’articles en LA au niveau national et continental, confirmant ainsi que les politiques publiques successives ou les mandats relatifs au LA n’ont eu qu’une influence, sinon secondaire, du moins inférieure aux attentes. La mise en place de mandats plus coercitifs parviendra peut-être à obtenir des effets plus significatifs à plus ou moins long terme. L’augmentation régulière du nombre de journaux en LA, concomitante à l’augmentation avérée du nombre de citations des articles en LA, amplifiera certainement encore l’attrait des auteurs pour le LA.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The emergence of the “Open Access” (OA) movement and OA repositories has upset (and still upsets) the economy and access to scientific publications. The aim of this article is to actualize and complement the results of previous studies that have attempted to quantify the importance of OA in the field of biology/medicine, through a focus on the PubMed bibliographic database. An analysis of OA publications in PubMed, based on the geographical localization of authors, was also conducted (countries and continents) and some parameters related to OA (evolution of the OA journals, the number of mandates and OA repositories established by countries and continents) have also been studied. The results show that the percentages of articles available in OA are still growing and reach 39.1% of articles available in the PubMed database in 2015. The geographical analysis of the 25 most productive countries and continents shows a great variability in the percentage of articles in OA (from 21.9% for Italy to 42.08% for the USA and from 22.80% for Oceania to 40.84% for North America). Furthermore, our results show that the number of mandates and OA repositories is not significantly correlated with the percentage of articles in OA at the national and continental levels, confirming that the public policies or mandates in OA have had an influence below expectations. The establishment of more coercive mandates may succeed in obtaining more significant effects in the medium or long-term. The steady increase of the number of OA journals, with the acknowledged growth of the number of citations of articles in OA, will certainly boost the attractiveness of the authors for the OA.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Archives ouvertes, Biologie, Libre accès, Médecine, Publication

Keywords : Open access, Biology, Open access repositories, Medicine, Publication


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.