Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Imagerie des lésions osseuses du myélome - 19/03/17

Imaging techniques in multiple myeloma-related bone disease

Doi : 10.1016/j.monrhu.2017.02.002 
Isabelle Azaïs a, , Françoise Debiais a, b
a Service de rhumatologie, CHU de Poitiers, 2, rue de la Milétrie, 86021 Poitiers cedex, France 
b Université de Poitiers, 86000 Poitiers, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le dimanche 19 mars 2017

Résumé

Le myélome multiple (MM) se distingue des autres hémopathies lymphoïdes malignes B par une atteinte osseuse caractéristique : au cours de leur maladie, plus de 80 % des patients souffriront de cette ostéolyse myélomateuse ou de ses complications parfois révélatrices. L’évaluation de la maladie osseuse liée au MM est importante : elle participe à la décision d’instauration du traitement antitumoral. Les radiographies standard (mais de plus en plus le scanner corps entier faibles doses) et l’imagerie par résonance magnétique (IRM) conventionnelle pelvirachidienne ou de préférence corps entier restent les examens de référence pour l’évaluation au diagnostic et à la rechute. La tomodensitométrie (TDM) intervient, si nécessaire, en complément. Le rôle de la tomographie par émission de positron (TEP) couplée à la TDM se précise dans l’évaluation de la réponse thérapeutique et le dépistage de la maladie résiduelle. L’avenir précisera le rôle des IRM dynamiques et de diffusion, ou de nouveaux examens d’imagerie en développement tels que la TEP couplée à l’IRM.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Multiple myeloma (MM) differs from other lymphoid B malignancy by its characteristic bone disease. During the course of their MM, up to 80% of patients will suffer from this osteolytic disease or its sometimes-revealing complications. Assessment of MM-related bone disease is important: it can conduct to decide the initiation of antitumoral therapy. Conventional skeletal X-rays (but more and more often whole-body low-dose computed tomography (CT)) and spine and pelvis or preferential whole-body magnetic resonance imaging (MRI) are the gold-standard for the assessment at diagnosis and relapse. If necessary, CT is a complementary imaging method. The role of 18F-fluorodeoxyglucose positron emission tomography (PET)/CT increases in assessment of response to therapy and detection of MM minimal residual disease. Future will clarify the role of diffusion-weighted and dynamic contrast-enhanced MRI or of new imaging technologies such as PET/MRI.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Atteinte osseuse du myélome multiple, Radiographies standard, IRM, TDM, TEP/TDM

Keywords : Multiple myeloma-related bone disease, Conventional radiography, MRI, CT, PET/CT


Plan


© 2017  Société Française de Rhumatologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.