Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Lésions cutanées au cours d’une pneumopathie d’hypersensibilité aux bains bouillonnants : folliculites à Pseudomonas ? - 25/03/17

Cutaneous lesions during hot-tub hypersensitivity pneumonitis: Pseudomonas folliculitis ?

Doi : 10.1016/j.annder.2016.10.002 
N. Sokolowsky a, L. Rolland b, M.-A. Vandenhende b, J.-Y. Colin c, F. Laurent d, P. Morlat b, F. Bonnet b, 1, M. Beylot-Barry a, , 1
a Service de dermatologie, hôpital Saint-André, CHU de Bordeaux, rue Jean-Burguet, 33076 Bordeaux, France 
b Service de médecine interne et maladies infectieuses, hôpital Saint-André, CHU de Bordeaux, rue Jean-Burguet, 33076 Bordeaux, France 
c Service de médecine interne, centre hospitalier, 20, avenue de Saint-Sordelin Plage, 17640 Vaux-sur-Mer, France 
d Service d’imagerie médicale – radiologie diagnostique et thérapeutique, hôpital Haut-Lévêque, CHU de Bordeaux, avenue de Magellan, 33600 Pessac, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Une atteinte interstitielle pulmonaire, une éruption cutanée et une élévation de l’enzyme de conversion peuvent suggérer d’autres diagnostics qu’une sarcoïdose.

Observation

Un homme de 58 ans présentait depuis 2 ans une dyspnée avec une élévation du taux de l’enzyme de conversion et un syndrome interstitiel pulmonaire avec micronodules. Une sarcoïdose était évoquée. Une corticothérapie générale permettait l’amélioration de la dyspnée mais elle récidivait dès l’arrêt. On notait des macules érythémateuses eczématiformes de la racine des membres, d’évolution fluctuante, avec histologiquement une folliculite aspécifique. L’identification d’une mycobactérie du complexe Mycobacterium avium (MAC) dans le lavage broncho-alvéolaire faisait instaurer une antibiothérapie antimycobactérienne sans efficacité. La relecture de la tomodensitométrie pulmonaire et l’interrogatoire (utilisation quotidienne d’un jacuzzi depuis 7 ans) amenaient au diagnostic de pneumopathie d’hypersensibilité à MAC. Les lésions cutanées étaient, malgré leur aspect clinique eczématiforme, considérées comme des folliculites liées au jacuzzi (« hot tub folliculitis »). L’arrêt des bains bouillonnants et une brève corticothérapie générale permettaient la disparition des signes cliniques et une normalisation radiologique à 4 mois, sans récidive à 2 ans.

Discussion

Le « hot tub lung » est une pneumopathie d’hypersensibilité liée à la présence de MAC dans l’eau des jacuzzis. Elle régresse à l’arrêt de leur utilisation, sans autre traitement nécessaire. La « hot tub folliculitis » liée à Pseudomonas aeruginosa se présente comme une éruption maculopapuleuse des zones couvertes (maillot) qui survient dans les 48heures suivant une baignade et régresse en moins de deux semaines.

Conclusion

Notre cas est original par les atteintes pulmonaire et cutanée concomitantes liées à l’utilisation d’un jacuzzi, avec un mécanisme immuno-allergique pour la MAC et probablement infectieux pour les lésions cutanées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Interstitial lung disease, cutaneous rash and elevated serum angiotensin converting enzyme (ACE) may suggest diagnoses other than sarcoidosis.

Patients and methods

A 58-year-old man had presented dyspnoea for 2 years with increased angiotensin-converting enzyme, as well as an interstitial syndrome and micronodules. The possibility of sarcoidosis was raised. Systemic corticosteroids resulted in improvement of the dyspnoea although it recurred on dose reduction. We noted fluctuating eczematous macules of the limbs with a histology of aspecific folliculitis. The identification of Mycobacterium avium complex (MAC) in the bronchoalveolar wash prompted us to initiate antimycobacterial therapy, but this was to no avail. Review of the CT-scan and questioning of the patient (daily use of a Jacuzzi for 7 years) resulted in diagnosis of hypersensitivity pneumonitis due to MAC. The cutaneous lesions were taken to indicate “hot tub folliculitis”. Discontinuation of hot-tub use and a short course of oral corticosteroids resulted in healing within 4 months, with no recurrence at 2 years.

Discussion

HTL is a form of hypersensitivity pneumonitis due to the presence of MAC in the water of Jacuzzis. This condition regresses spontaneously without treatment on discontinuation of Jacuzzi use. Hot-tub folliculitis due to Pseudomonas aeruginosa (PA) presents as macules and papules on covered skin areas (swimsuit) within 48hours of bathing and often declines within 2 weeks.

Conclusion

Our case is original as regards the concomitant lung and cutaneous involvement associated with Jacuzzi use, with an immunoallergic mechanism for the MAC and probably an infectious mechanism for the PA.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Jacuzzi, Pneumopathie d’hypersensibilité, Folliculite, Pseudomonas

Keywords : Jacuzzi, Hot-tub lung, Hot-tub folliculitis


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 144 - N° 4

P. 290-294 - avril 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Syndrome de Wells mimant une cellulite infectieuse de la face : trois observations
  • C. Gallard, S. Law-Ping-Man, L. Darrieux, L. Tisseau, G. Safa
| Article suivant Article suivant
  • Hyperkératose épidermolytique génitale (acanthomes épidermolytiques génitaux multiples)
  • I. Moulonguet, M. Serre, D. Herskovitch

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.