Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

LED en dermatologie - 25/03/17

LED lights in dermatology

Doi : 10.1016/j.annder.2016.10.009 
C. Noé a, M. Pelletier-Aouizerate b, H. Cartier c,
a 68, avenue de Verdun, 84300 Cavaillon, France 
b 5, place Pierre-Puget, 83000 Toulon, France 
c 8, square Saint-Jean, 62000 Arras, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 14
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’usage dermatologique des diodes électroluminescentes (light-emitting diode [LED]) fait toujours l’objet de controverses. Cela tient autant à une méconnaissance des phases physicochimiques, d’une grande variété de dispositifs non comparables entre eux et un décalage entre les preuves irréfutables publiées portant sur l’étude in vitro ou à l’étage cellulaire et les résultats cliniques discordants, dans des indications diverses et variées : rajeunissement, acné, cicatrisation, ulcères de jambe, processus inflammatoire ou auto-immun cutané. Les LED thérapeutiques peuvent émettre des longueurs d’ondes s’étendant de l’ultraviolet au visible et jusqu’au proche infrarouge (247–1300 nm), mais seules certaines bandes ont pour l’instant montré un réel intérêt. Gageons qu’en restant factuel dans cet article les lecteurs porteront un jugement différent ou tout du moins nuancé sur ces dispositifs à diodes électroluminescentes pour leur utilisation en dermatologie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The use in dermatology of light-emitting diodes (LEDs) continues to be surrounded by controversy. This is due mainly to poor knowledge of the physicochemical phases of a wide range of devices that are difficult to compare to one another, and also to divergences between irrefutable published evidence either at the level of in vitro studies or at the cellular level, and discordant clinical results in a variety of different indications: rejuvenation, acne, wound healing, leg ulcers, and cutaneous inflammatory or autoimmune processes. Therapeutic LEDs can emit wavelengths ranging from the ultraviolet, through visible light, to the near infrared (247–1300 nm), but only certain bands have so far demonstrated any real value. We feel certain that if this article remains factual, then readers will have a different, or at least more nuanced, opinion concerning the use of such LED devices in dermatology.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : LED, Dermatologie, Cicatrisation, Rajeunissement, Acné

Keywords : LED, Dermatology, Wound healing, Rejuvenation, Acne


Plan


 DOI de l’article original : 10.1016/S2211-0380(14)61206-0.
☆☆ Cet article est paru initialement dans l’EMC (Elsevier Masson SAS, Paris), Cosmétologie et Dermatologie esthétique 2014;9(1):1–11 [Article 50-370-D-18]. Nous remercions la rédaction de l’EMC -Cosmétologie et Dermatologie esthétique pour son aimable autorisation de reproduction.


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 144 - N° 4

P. 301-314 - avril 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Hyperkératose épidermolytique génitale (acanthomes épidermolytiques génitaux multiples)
  • I. Moulonguet, M. Serre, D. Herskovitch
| Article suivant Article suivant
  • Place de l’immunophénotypage sanguin et de l’étude de la clonalité dans la prise en charge des lymphomes T cutanés
  • C. Bouthemy, A. Beldi-Ferchiou, N. Ortonne, M.-H. Delfau-Larue, S. Ingen-Housz-Oro, V. Molinier-Frenkel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.