Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Laparotomie « damage control » pour le traitement des traumatismes abdominaux sévères. Principes de techniques et de tactiques chirurgicales - 07/04/17

[40-095]  - Doi : 10.1016/S0246-0424(17)60291-7 
S. Barbois a, C. Overs b, J. Abba a, C. Létoublon a, C. Arvieux a,
a Département de chirurgie digestive et de l'urgence, Centre hospitalier universitaire de Grenoble, BP 217, 38043 Grenoble cedex 9, France 
b Département de chirurgie urologique, Centre hospitalier universitaire de Grenoble, BP 217, 38043 Grenoble cedex 9, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le samedi 08 avril 2017

Résumé

Le concept de la laparotomie damage control s'est développé en traumatologie abdominale et concerne des patients polytraumatisés chez qui l'hypothermie, l'acidose et la polytransfusion génèrent des troubles de la coagulation, rendant futiles la plupart des manœuvres chirurgicales, et devant céder la place à des gestes provisoires, simples et rapides. Cette approche impose un consensus entre l'anesthésiste-réanimateur et le chirurgien, sur les risques encourus de coagulopathie chez le blessé. Sur le plan technique, les objectifs de la prise en charge chirurgicale doivent être hiérarchisés, se limitant à assurer l'hémostase la meilleure et la plus rapide possible pour diminuer le débit des transfusions, éviter les déperditions thermiques et permettre au plus tôt la réanimation en milieu spécialisé. Les gestes le plus souvent réalisés sont le tamponnement à l'aide de champs et de compresses, en particulier hépatique et rétropéritonéal, le clampage, le pontage rustique ou la ligature des vaisseaux selon les cas et le contrôle de la contamination péritonéale par simple suture ou résection et agrafage mécanique de l'intestin sans rétablissement. La fermeture pariétale doit être réalisée sans tension afin d'éviter l'apparition d'un syndrome du compartiment abdominal en utilisant temporairement une thérapie Vacuum Assisted Closure (VAC®). L'embolisation artérielle radiologique s'inscrit le plus souvent en complément du geste chirurgical dans cette stratégie.


Mots-clés : Laparotomie damage control, Damage control, Tamponnement intra-abdominal, Polytraumatisé, Syndrome du compartiment abdominal, Thérapie VAC®, Traumatisme abdominal


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.