Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Institutionnalisation de l’éthique en santé : entre sciences des organisations et puissances de l’imaginaire - 12/04/17

Institutionalisation of health ethics: Between organisation science and the power of the imagination

Doi : 10.1016/j.etiqe.2017.03.003 
R. Chvetzoff
 Cabinet Latitude Santé, 6, place Boyrivent, 38460 Trept, France 

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mercredi 12 avril 2017
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

De nombreux comités et groupes de réflexion éthiques se sont constitués dans les établissements de santé et permettent la mise en place d’une éthique instituée à l’origine de légitimes objectivations. Mais face aux conflits et impasses rencontrés dans le soin, le déploiement de la réflexion éthique pensé uniquement sous cette forme peut conduire à la mise en place d’une éthique procédurale à l’origine de machines à guérir hospitalières qui finissent par fonctionner pour elles-mêmes. C’est pourquoi l’éthique instituée doit être complétée d’une éthique instituante au plus près de l’imaginaire individuel et collectif. Cette dernière doit permettre de réintroduire l’événement comme ouverture du champ des possibles, sans que celui-ci soit systématiquement rabattu sur la structure hospitalière et ainsi transformé en événement indésirable qu’il s’agirait d’éradiquer par un dispositif de gestion des risques. Penser l’institutionnalisation de la réflexion éthique consiste à être ouverts au débat car ne disposant pas soi-même de la vérité, et à inventer autre chose qui viendrait trouver son point sublime dans une « dialectique à synthèse ajournée ». Cette éthique du point sublime résulte d’une « non-coïncidence » entre une pensée de l’institué et de l’instituant, du cynique et du coquin, du déterminé et de l’indéterminé, de la théorie et de la pratique, du continu et du discontinu, de la structure et de l’événement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Numerous ethical committees and focus groups have been formed in health establishments that have permitted the implementation of an instituted ethics that underpins legitimate objectification. But faced with the agonistic conflicts encountered by health care, the deployment of ethical reflection approached uniquely in this way can lead to the establishment of a procedural ethics that underpins the curing machine that ends up functioning for itself. This is why instituted ethics must be complemented by an instituting ethics which is closer to the imaginary individual and collective. The latter should help to reintroduce the event as the opening up of the field of possibilities, without it being systematically flattened by the hospital structure and thus transformed into an adverse event that it will then take action to eradicate using a risk management initiative. Thinking of the institutionalization of ethical reflection consists of being open to debate, since not having the truth at one's disposal and of inventing other things, would find its zenith at a sublime point of “adjourned dialectical synthesis”. This sublime point type ethics is the result of a “non-coincidence” of input from the instituted and the instituting, from the cynical and the rogue, the determined and the indeterminate, between theory and practice, from the continuous and the discontinuous, the structure and the event.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Éthique instituée, Éthique instituante, Événement, Dialectique, Machines à guérir hospitalières

Keywords : Instituted ethics, Instituting ethics, Event, Dialectic, Curing machines


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.