Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Efficacité de l’erlotinib en réanimation chez les patients présentant un cancer bronchique non à petites cellules avec une mutation de l’EGFR - 14/04/17

Effectiveness of erlotinib in Critical Care Unit in patients with non-small cell lung cancer with EGFR mutation

Doi : 10.1016/j.pneumo.2017.03.004 
M. Dewolf a, C. Dayen a, C. Garoute a, W. Khamis a, M. Fourrier a, F. Rousselle a, M. Sadki a, F. Le Meunier a, R. Suguenot a, E. Lecuyer a, H. Bentayeb a, Y. Douadi a, P. Berna b,
a Service de pneumologie, centre hospitalier de Saint-Quentin, 02100 Saint-Quentin, France 
b Service de chirurgie thoracique, pneumologie et maladies respiratoires, boulevard Laennec, 02000 Saint-Quentin, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 14 avril 2017

Résumé

Introduction

La recherche de mutations de l’epidermal growth factor receptor (EGFR) a modifié l’approche thérapeutique et le pronostic des carcinomes bronchiques non à petites cellules (CBNPC). L’efficacité des inhibiteurs des tyrosines kinases (TKI) par voie orale a été démontrée chez les patients mutés. Nous rapportons le cas d’une patiente pour laquelle le traitement par TKI a été initié avec efficacité en réanimation.

Observation

Une patiente de 59ans est suivie pour un adénocarcinome pulmonaire stade IV au niveau hépatique, cérébral, surrénalien, pulmonaire et pleural. Après une 1re cure de chimiothérapie (cisplatine/gemcitabine), la patiente présente au décours une détresse respiratoire aiguë d’origine multifactorielle. Une mutation de l’EGFR étant présente, le transfert en réanimation est décidé puis une intubation orotrachéale avec ventilation mécanique. Il est alors décidé d’instaurer un traitement par erlotinib via la sonde nasogastrique. L’évolution sera marquée par une réponse tumorale permettant une évolution favorable.

Conclusions

Ce cas clinique met en évidence l’intérêt d’initier les TKI malgré une hospitalisation en réanimation et pose la question du passage en réanimation des patients porteurs d’une mutation EGFR.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

The search for mutations epidermal growth factor receptor (EGFR) has changed the therapeutic approach and prognosis of non-small cell lung cancer (NSCLC). The effectiveness of tyrosine kinase inhibitors (TKI) has been demonstrated orally in patients with EGFR mutation. We report the case of a patient for whom treatment with TKI was started effectively in a Critical Care Unit.

Observation

A patient of 59 years is followed for a stage IV lung adenocarcinoma with metastases in liver, brain, adrenal, lung and pleura. After a first course of chemotherapy (cisplatin–gemcitabine), the patient presents a multi-factorial acute respiratory distress. Due to an EGFR mutation, transfer to intensive care is decided then orotracheal intubation with mechanical ventilation. It is decided to initiate treatment with erlotinib via nasogastric tube. The evolution will be marked by a tumor response leading to a favorable issue.

Conclusions

This case shows the value of initiate TKI despite hospitalization in Intensive Care Unit and highlights the question of the transfer in ICU patients with EGFR mutation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Adénocarcinome bronchique, Erlotinib, Réanimation, Mutation EGFR

Keywords : Bronchial adenocarcinoma, Erlotinib, Critical care, EGFR mutation


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.