Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Efficacité des traceurs d’activité pour augmenter l’activité physique : revue systématique - 18/04/17

Doi : 10.1016/j.kine.2017.02.011 
T. Davergne, MKDE, IFKM a, b, , J.P. Rengaux, MKDE c, d, e
a Paris-Descartes université, 12, rue de l’École-de-Médecine, 75006 Paris, France 
b Fondation EFOM Boris Dolto, 118 bis, rue de Javel, 75015 Paris, France 
c Centre Cochrane France, hôpital Hôtel-Dieu, 1, place du Parvis-de-Notre-Dame, 75004 Paris, France 
d Équipe methods, Inserm U1153, hôpital Hôtel-Dieu, 1, place du Parvis-de-Notre-Dame, 75004 Paris, France 
e EHESP Rennes, Sorbonne Paris Cité, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’inactivité physique est aujourd’hui la quatrième cause de mortalité dans le monde [1]. En parallèle, l’arrivée massive des objets connectés apporte des solutions intéressantes pour augmenter l’activité physique, avec notamment l’utilisation de traceurs d’activité [2, 3]. L’utilisation du traceur d’activité étant associée à d’autres éléments, il est difficile de savoir si le traceur d’activité est en lui-même efficace [5, 4]. Ce travail présentait deux objectifs : (1) identifier les études ayant évalué l’efficacité des traceurs d’activité pour augmenter l’activité physique ; (2) évaluer la capacité des études à mesurer l’efficacité du traceur d’activité en lui-même.

Matériel, population et méthode

Cette revue systématique a été réalisée en suivant le guide PRISMA. Nous avons mené une recherche électronique dans 6 bases de données (BDD) scientifiques majeures (Pubmed, Medline, Embase, PsycINFO, Cochrane pour revue systématique et essais contrôlés et ClinicalTrial) jusqu’au 1er mars 2016. Nous avons également conduit une recherche dans 2 BDD majeures et avons inspecté les références bibliographiques des études incluses. La sélection des études a été faite par deux relecteurs indépendants. Nous avons extrait systématiquement les caractéristiques des études incluses à l’aide d’un formulaire testé préalablement et classé les études selon leurs méthodologies et leurs capacités à distinguer les effets spécifiques aux traceurs d’activité. Nous avons fait une analyse descriptive des résultats.

Résultats

Sur 3762 études identifiées, 54 études ont été incluses dans cette revue. Quarante-six études (85 %) étaient des essais randomisés contrôlés. Huit études sur 54 (15 %) étaient classées comme capables d’évaluer l’effet du traceur d’activité lui-même et 3 sur 54 (6 %) étaient capables d’observer des effets directement liés au traceur d’activité.

Conclusion ou discussion

Bien qu’il existe plusieurs études évaluant l’efficacité des traceurs d’activité, un nombre limité était capable d’évaluer l’efficacité du traceur d’activité lui-même. Cette revue est la première à proposer une distinction claire entre l’efficacité des traceurs d’activité et celle des interventions associées. Bien que les traceurs d’activité soient aujourd’hui très populaires, peu de preuves permettent de soutenir leur efficacité. Pour améliorer la pertinence des études utilisant des interventions complexes (comme celles en kinésithérapie), une attention particulière devrait être portée sur les composantes précisément évaluées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Traceur d’activité, Intervention complexe, Efficacité, Activité physique


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 17 - N° 184

P. 19-20 - avril 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Recherche en soins courants : développement et conduite d’une étude au sein d’un pôle santé, mode d’emploi
  • Patrice Piette
| Article suivant Article suivant
  • Identification et généalogie des périodiques kinésithérapiques français : résultats finaux
  • Michel Gedda

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.