Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Upper limb outcome measures used in stroke rehabilitation studies: a systematic literature review Leire Santisteban, Maxime Térémetz, Jean-Pierre Bleton, Jean-Claude Baron, Marc A. Maier, Påvel G. Lindberg. Plos One 2016 - 18/04/17

Doi : 10.1016/j.kine.2017.02.053 
Leire Santisteban 1, , Maxime Térémetz 2, Jean-Pierre Bleton 3, Jean-Claude Baron 4, Marc A. Maier 2, 5, Påvel G. Lindberg 2, 4
1 Service de médecine physique et de réadaptation, université Paris-Descartes, hôpital Sainte-Anne, Paris, France 
2 FR3636 CNRS, université Paris-Descartes, Sorbonne Paris Cité, Paris, France 
3 Unité James-Parkinson, service de neurologie, fondation OPH Rothschild, Paris, France 
4 Centre de psychiatrie et neurosciences, Inserm U894, Paris, France 
5 Université Paris-Diderot, Sorbonne Paris Cité, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’accident vasculaire cérébral est la première cause de handicap acquis à l’âge adulte [1]. Cinquante pour cent des patients présentent des séquelles au niveau du membre supérieur à la phase chronique de l’AVC [2]. L’évaluation du membre supérieur est indispensable pour évaluer l’efficacité des interventions de rééducation aussi bien dans la pratique clinique quotidienne que dans les essais cliniques de rééducation.

Matériel, population et méthode Recherche bibliographique systématique des bases Pubmed, CinHAL et PeDRO, sur des études portant sur la rééducation du membre supérieur après un AVC. Critères d’inclusion: études sur des patients AVC adultes, études interventionnelles Critères d’exclusion: revues de la littérature et méta analyses, études non interventionnelles.

Résultats

Au total, 2183 études furent identifiées et 477 inclues selon les critères d’inclusion et exclusion. Quanrante-huit échelles d’évaluation différentes furent trouvées et seulement 15 échelles furent utilisées dans plus de 5 % des études inclues. L’échelle la plus utilisée est le Fugl Meyer Test, utilisée dans 36 % des études. La plupart des études (72 %) combinent plusieurs échelles cliniques, étudiant les différents domaines de la classification internationale de la fonction [3].

Conclusion ou discussion

Les résultats montrent une hétérogénéité et un manque de consensus dans le choix des échelles d’évaluation, mettant en évidence la nécessité de travailler pour trouver un consensus international pour homogénéiser les échelles d’évaluation utilisées pour évaluer l’efficacité des interventions de rééducation. Une réflexion des kinésithérapeutes impliqués dans la rééducation clinique des patients AVC en collaboration avec des kinésithérapeutes impliqués dans la recherche sur la rééducation du membre supérieur après un AVC serait nécessaire pour pouvoir homogénéiser l’utilisation des échelles d’évaluation en fonction de sa pertinence.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : AVC, Membre supérieur, Échelles d’évaluation


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 17 - N° 184

P. 53-54 - avril 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation de l’équilibre assis chez le blessé médullaire : revue de littérature
  • S. Rostagno
| Article suivant Article suivant
  • Faisabilité et intérêt d’un programme de renforcement musculaire isocinétique du membre inférieur parétique chez des sujets ayant des séquelles d’AVC
  • M. Vergnault, B. Pichon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.