Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

De l’influence de scandales sanitaires sur la réglementation des produits cosmétiques - 19/04/17

Scandals and cosmetic products regulation

Doi : 10.1016/j.meddro.2016.12.001 
Laurence Coiffard , Céline Couteau
 LPiC - MMS EA 2160, faculté de pharmacie, 9, rue Bias, 44035 Nantes cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les différentes affaires sanitaires qui ont eu lieu en France depuis une quarantaine d’années ont influencé la réglementation des produits cosmétiques. L’influence la plus évidente est celle de « L’affaire du talc Morhange » qui a initié leur réglementation. Par la suite, « L’Affaire du sang contaminé », par le biais de la création de l’Afssaps, a donné aux produits cosmétiques une autorité de tutelle et les fait désormais classer comme des produits de santé. Enfin, plus récemment « L’Affaire Médiator » a entraîné, entre autres, une prise de conscience de la notion de conflits d’intérêt dans le domaine des produits de santé, donc des produits cosmétiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The various health scandals which have happened in France over the past 40 years have influenced the regulation of cosmetic products. The most obvious influence is the “Talc Morhange Scandal” which triggered their regulation. Then, “the Infected Blood Scandal”, through the creation of Afssaps, provided a regulatory authority for cosmetics products and from then onwards, they were classed as health products. Lastly, one of the effects of the more recent “Médiator scandal” was to bring about an awareness concerning the notion of conflicts of interests in the field of health products, therefore including cosmetic products.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Réglementation, Produits cosmétiques

Keywords : Regulation, Cosmetic products


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 2017 - N° 143

P. 51-55 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La responsabilité pénale des acteurs de l’encadrement des étudiants infirmiers
  • Valérie Avisse, Cécile Manaouil

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.