Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Historique des études cardiovasculaires : de l’UGDP… aux dernières études - 19/04/17

Historical perspectives of cardiovascular trials: From UGDP… to recent studies

Doi : 10.1016/S1957-2557(17)30053-6 
A.-J. Scheen
 Université de Liège, Service de diabétologie, nutrition et maladies métaboliques et Unité de pharmacologie clinique, Département de médecine, CHU Liège, Belgique 

*Correspondance: André Scheen, Département de médecine, CHU Sart Tilman (B35), B-4000 Liège Belgique.Département de médecineCHU Sart Tilman (B35) B-4000LiègeBelgique

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 12
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les études à visée cardiovasculaire (CV) dans le diabète de type 2 ont, soit testé l’hypothèse qu’un contrôle glycémique plus intensif pouvait réduire le risque de complications micro- et macro-angiopathiques, soit vérifié la sécurité CV avec la possibilité de démontrer une éventuelle protection CV, d’un médicament antidiabétique spécifique. L’UGDP avait fait suspecter une augmentation du risque coronarien avec les sulfamides hypoglycémiants de première génération, non confirmée dans l’étude UKPDS, qui a, par ailleurs, mis en avant la protection CV de la metformine. L’étude PROactive a donné des résultats favorables, mais controversés, avec la pioglitazone. Les études ACCORD, ADVANCE, et VADT n’ont pas démontré une réduction des événements cardiovasculaires avec une intensification du contrôle glycémique, avec même une augmentation du risque de décès CV en cas de contrôle trop strict exposant à des hypoglycémies. Les études les plus récentes ont prouvé la sécurité CV de l’insuline glargine, du lixisénatide, et des gliptines (non-infériorité versus placebo), une réduction des événements CV majeurs avec le liraglutide et le semaglutide, et une diminution de la mortalité CV et totale et du risque d’insuffisance cardiaque avec l’empagliflozine. Plusieurs grands essais contrôlés en cours devront apporter des réponses aux nombreuses questions restant en suspens.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

An increasing number of cardiovascular outcome studies in type 2 diabetes are now available. Schematically, they aimed either at investigating the protective effect of intensifying glucose control on both microangiopathic and macroangiopathic complications, or at proving the cardiovascular safety and if possible the efficacy of one specific antidiabetic agent. The UGDP study suggested an increased coronary risk of first-generation sulfonylureas, which was not confirmed by the UKPDS. The latter landmark study emphasized the cardiovascular protection provided by metformin. The PROactive trial reported favourable results, but which were controverted, with pioglitazone. ACCORD, ADVANCE, and VADT were unable to demonstrate a reduction in major cardiovascular events with the intensification of blood glucose control, and suggested that a too strong intensification leading to hypoglycemia could increase the cardiovascular mortality. Recent studies have proven the cardiovascular safety of insulin glargine, lixisenatide and gliptins (non-inferiority vs. placebo), whereas they showed a significant reduction in major cardiovascular events with liraglutide and semaglutide, and a remarkable reduction in cardiovascular and all-cause mortality as well as in the risk of heart failure with empagliflozin. Several ongoing large prospective trials should provide answers to remaining important questions in a near future.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Antidiabétiques, Diabète de type 2, Complications cardiovasculaires, Essai clinique, Mortalité, Prévention cardiovasculaire secondaire

Key-words : Antidiabetic agents, Cardiovascular complications, Clinical trial, Mortality, Cardiovascular secondary prevention, Type 2 diabetes


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 11 - N° S1

P. 2S15-2S26 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Individualisation du traitement de l’hyperglycémie du diabète de type 2 : choix selon la classe thérapeutique, ou selon la molécule : Quel poids accorder aux résultats des grandes études de sécurité cardiovasculaire exigées par la FDA ?
  • S. Halimi
| Article suivant Article suivant
  • Sécurité cardiovasculaire des agonistes du récepteur du glucagon-like peptide-1 et des inhibiteurs du co-transporteur sodium-glucose de type 2 : focus sur les résultats des grands essais d’intervention
  • P. Gourdy

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.