Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Trachome - 20/04/17

Trachoma

[21-140-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0343(17)71282-8 
S. Resnikoff a, b  : Professeur, Président de l'Organisation pour la prévention de la cécité
a Brien Holden Vision Institute, University of New South Wales, Gate 14 Barker Street, Sydney, NSW 2052, Australie 
b Organisation pour la prévention de la cécité, 17, villa Alésia, 75014 Paris, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 10
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Le trachome est une kératoconjonctivite transmissible, due à Chlamydia trachomatis, d'évolution chronique, commençant dans l'enfance et pouvant évoluer vers la cécité à l'âge adulte. La gravité de l'évolution est essentiellement déterminée par le nombre de réinfections subies dans les premières années de la vie. Deux phases sont à distinguer : le trachome actif, essentiellement caractérisé par des follicules conjonctivaux, puis le trachome cicatriciel responsable d'une dégénérescence conjonctivale entraînant parfois un entropion trichiasis et une opacification cornéenne. Maladie essentiellement due à un manque d'hygiène, le trachome ne se rencontre plus que dans les populations les plus défavorisées d'Afrique, d'Amérique latine, d'Asie et d'Océanie. Malgré des progrès considérables dus à des efforts internationaux remarquables, le trachome menace encore plus de 200 millions de personnes qui vivent dans les zones d'endémie, où plus d'un million de personnes ont perdu définitivement la vue. Si le traitement des cas isolés ne pose pas de problèmes, la lutte contre le trachome à l'échelle collective nécessite une triple approche associant l'amélioration de l'hygiène, le traitement antibiotique de masse par l'azithromycine et la prise en charge chirurgicale des complications palpébrales. Ces mesures, qui doivent s'étaler sur plusieurs années, sont d'autant plus difficiles à mettre en œuvre que les populations concernées vivent dans des zones de conflits ou difficiles d'accès.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Trachoma is a communicable keratoconjunctivitis, due to Chlamydia trachomatis, of chronic evolution, beginning in the childhood and can evolve to blindness at adult age. The seriousness of the evolution is essentially determined by the number of reinfections endured during the first years of life. Two phases are to be distinguished: the active trachoma, essentially characterised by conjonctival follicles, and the cicatricial trachoma responsible of a conjunctival degeneration causing an entropion trichiasis and a corneal opacification. Essentially caused by a lack of hygiene, the trachoma is present in the most underprivileged populations of Africa, Latin America, Asia and Oceania. In spite of considerable progress due to noteworthy international efforts, trachoma still threatens more than 200 million individuals who live in endemic zones, where more than one million individuals have lost their eyesight permanently. Whereas the treatment of isolated cases is not a problem, the fight against trachoma on a collective scale needs a triple approach associating the improvement of hygiene, the massive antibiotic treatment by azithromycine and the surgical management of palpebral complications. These measures, which should be spread over several years, are even more difficult to implement for populations living in zones with conflicts or difficult to access.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Trachome, Chlamydia trachomatis, Follicule, Entropion trichiasis, Surface oculaire, Azithromycine

Keywords : Trachoma, Chlamydia trachomatis, Follicle, Entropion trichiasis, Ocular surface, Azithromycine


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Ptérygions
  • V. Sarda, L. Gheck, G. Chaine
| Article suivant Article suivant
  • Tumeurs conjonctivales bénignes
  • J.-P. Caujolle, C. Maschi, I. Liolios, C. Costet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.