Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Infections en hématologie. Neutropénies fébriles et infections bactériennes - 20/04/17

[13-500-A-10]  - Doi : 10.1016/S1155-1984(17)51300-X 
M.-P. Ledoux , R. Herbrecht
 Pôle d'oncologie et d'hématologie, Hôpitaux universitaires de Strasbourg, Hôpital de Hautepierre, avenue Molière, 67200 Strasbourg, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Les progrès accomplis au cours des dernières décennies dans le pronostic des hémopathies reposent non seulement sur l'utilisation de molécules et de procédures de plus en plus efficaces, mais aussi sur l'amélioration de la prise en charge des complications de ces traitements, au premier rang desquelles les complications infectieuses. Les neutropénies fébriles sont une situation fréquente et potentiellement grave des hémopathies malignes, pouvant engager rapidement le pronostic vital. Leur gravité dépend à la fois de leur profondeur et de leur durée. Même en cas de fièvre isolée, l'étiologie infectieuse bactérienne est envisagée en priorité, car elle conditionne la prise en charge en urgence et le pronostic immédiat. Classiquement, toute neutropénie fébrile impose une hospitalisation. Celle-ci peut néanmoins être différée ou évitée dans les situations de risque faible, l'évaluation de ce risque étant facilitée par l'élaboration de scores spécialement adaptés, notamment le score MASCC, tenant compte à la fois de la présentation clinique, de l'âge du patient, des comorbidités et de l'affection sous-jacente. Le choix de l'antibiothérapie doit aussi être orienté par les facteurs de risque infectieux, en particulier la probabilité d'une infection à bactérie multirésistante, et par le profil spécifique du patient. Du fait des faibles niveaux de preuve, l'utilisation des facteurs de croissance des colonies de granuleux en situation de neutropénie fébrile établie n'est plus recommandée de façon systématique. Ils gardent leurs indications en situation préventive. La présente mise au point décrit les modalités de la prise en charge des neutropénies fébriles en hématologie, en s'appuyant sur les données de la littérature et sur les recommandations des sociétés savantes, en particulier celles du groupe européen de travail sur les infections au cours des leucémies (ECIL).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Neutropénie fébrile, Antibiothérapie empirique, Score MASCC, Hémocultures différentielles, Urgence


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Allogreffe de cellules souches hématopoïétiques : réalisation et complications
  • N. Dhédin, J.-P. Vernant

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.