Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Suspicion d’empoisonnement à la mort aux rats : quelques milligrammes suffisent - 22/04/17

Doi : 10.1016/j.toxac.2017.03.057 
C. Bruneau 1, , G. Le Roux 1, R. Clément 2, B. Lelièvre 3, A. Toure 1, J.-M. Gaulier 4, D. Boels 1
1 Centre antipoison et de toxicovigilance, CHU, Angers, France 
2 Service de médecine légale, CHU, Nantes, France 
3 Laboratoire de toxicologie, CHU, Angers, France 
4 Laboratoire de toxicologie, CHRU, Lille, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectif

Le difénacoum est un anticoagulant anti-vitamine K, utilisé comme raticide sous diverses formes. Ses paramètres pharmacocinétiques dans l’organisme sont méconnus, à l’inverse de ceux du brodifacoum mieux documentés. L’objectif est de mieux définir les relations dose-effet-concentration du difénacoum dans un contexte d’intoxication per os.

Méthodes

Une étude rétrospective des cas d’intoxication par le difénacoum a été réalisée au centre antipoison (CAP) du CHU d’Angers sur tous les cas d’intoxication ayant fait l’objet d’une confirmation analytique. Cette analyse des cas d’ingestion notifiés au CAP d’Angers a été effectuée notamment sur la dose supposée ingérée, la surveillance clinico-biologique et les dosages plasmatiques de difénacoum réalisés par LC-DAD [1].

Résultats

Cinq cas d’intoxication volontaire par difénacoum documentés par des analyses toxicologiques ont été recensés par le CAP d’Angers. Ils concernaient 3 femmes et 2 hommes, âgés de 33 à 82 ans. La concentration plasmatique maximale et le TP sont présentés dans le Tableau 1.

Conclusion

La dose toxique du difénacoum n’est pas définie dans la littérature. À la vue des éléments relevés dans cette série, il apparaît que seuls quelques milligrammes de substances actives sont suffisants pour provoquer des troubles de la coagulation majeurs avec des répercussions cliniques hémorragiques significatives. Alors que la concentration plasmatique seuil du difénacoum, considérée comme toxique est estimée à 500μg/L [2], cette série de cas indique que des effets sur la coagulation peuvent être observés à des concentrations sanguines plus faibles. Les dosages plasmatiques des anticoagulants utilisés comme raticide permettent de confirmer ces intoxications souvent volontaires et non avouées dans un contexte suicidaire ou criminel. La demi-vie est évaluée entre 7 et 45jours [3]. Une surveillance clinico-biologique des patients est indispensable dans le cas de demi-vie prolongée. Dans de tels dossiers d’intoxication pouvant relever d’actes criminels, l’analyse capillaire pourrait participer à la mise en évidence d’éventuelles prises répétées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 2S

P. S44 - mai 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Exposition d’un nourrisson au tramadol : contribution des analyses urinaires et capillaires
  • M. Bartoli, N. Allibe, J. Tonini, X. Fonrose, J. Bardet, V. Scolan, H. Eysseric, F. Stanke-Labesque
| Article suivant Article suivant
  • Variantes suisses de « purple drank » : quand le sirop pour la toux devient mortel…
  • V. Varlet, P. Klinguer, M. Augsburger, S. Grabherr

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.