Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Infections intracrâniennes : ce qu'il faut savoir avant l'imagerie - 24/04/17

[31-661-A-10]  - Doi : 10.1016/S1879-8551(17)50667-3 
F. Bing a,  : Praticien hospitalier, V. Vitrat b : Praticien hospitalier, S. Kremer c : Professeur des Universités, praticien hospitalier
a Service d'imagerie, Centre hospitalier d'Annecy Genevois (CHANGE), 1, avenue de l'Hôpital, 74370 Metz-Tessy, France 
b Service de maladies infectieuses, Centre hospitalier d'Annecy Genevois (CHANGE), 1, avenue de l'Hôpital, 74370 Metz-Tessy, France 
c Service de neuroradiologie, Hôpital de Hautepierre, avenue Molière, 67200 Strasbourg, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 9
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

C'est un faisceau d'arguments clinico-biologico-radiologiques qui permet de suspecter une infection intracrânienne. L'exploration par l'imagerie n'est pas un prérequis systématique et ne doit pas retarder la mise en route d'un traitement dans certaines situations d'urgence. Toutefois, l'expertise radiologique intervient dès le diagnostic évoqué en permettant de localiser les structures atteintes (méninges, parenchyme cérébral, ventricules) et d'orienter vers un mécanisme physiopathologique (contamination par contiguïté ou voie hématogène). L'imagerie permet également d'évoquer les diagnostics différentiels, d'évaluer la gravité des lésions, d'assurer un suivi à la recherche de complications ou encore de confirmer une bonne réponse thérapeutique. Le diagnostic étiologique repose sur l'identification de l'agent pathogène. Afin d'aider au mieux le clinicien dans sa démarche diagnostique, le radiologue doit connaître les gammes diagnostiques à évoquer en fonction de différents paramètres tels que le statut immunitaire, les mécanismes physiopathologiques et la sémiologie radiologique. Dans cette partie sont décrites les principales données physiopathologiques et cliniques qui permettent de suspecter une infection et qui vont motiver la réalisation d'un complément d'imagerie. Nous verrons ensuite ce qu'il convient de chercher et décrire sur les différents types d'imagerie et ce que l'on doit en attendre pour proposer une gamme diagnostique en fonction des aspects et localisations des lésions.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Méningite, Encéphalite, Abcès, Vascularite infectieuse


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Barrière hématoencéphalique
  • D. Reizine, J.-P. Guichard, G. Jourdan, O. Belhocine
| Article suivant Article suivant
  • Infections intracrâniennes : de l'image au diagnostic
  • F. Bing, V. Vitrat, S. Kremer

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.